Citer cette publication Share Impression

Prothèse de hanche ou de genou : être vigilant et repérer les signes d’infection

Guide usagers - Mis en ligne le 23 juil. 2014

Ce document d’information a pour objectif  de sensibiliser les patients au risque infectieux, rare mais grave, survenant dans le mois qui suit l’implantation de la prothèse.

C’est une urgence : prévenez rapidement l’équipe chirurgicale qui a posé la prothèse et votre médecin traitant, car plus l’infection est diagnostiquée tôt, moins il y aura de séquelles. 

Pour une personne, être acteur de sa santé est un droit. L’informer revient à lui faire exercer son droit de façon la plus adaptée et la plus proche de ses souhaits.

Ce document  a été  réalisé en collaboration étroite avec « Le Lien », association d'information et d'aide aux victimes d'infections nosocomiales et d'accidents médicaux  qui l’a testé et la société française de chirurgie orthopédique et traumatologique (SOFCOT).

Il permet d’aborder le risque infectieux avec l’équipe chirurgicale effectuant l’implantation de prothèse de hanche ou de genou, avant ou après intervention.

Nous contacter

Service des bonnes pratiques professionnelles

Voir aussi