Citer cette publication Share Impression

MIKICORT (budésonide), corticoïde à usage local

HEPATOLOGIE - Nouvelle indication
Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 10 nov. 2016

Nature de la demande

Extension d'indication

Pas d’avantage clinique démontré dans la prise en charge de l’hépatite auto-immune par rapport aux corticoïdes systémiques

»  MIKICORT a obtenu une extension d’indication dans l’induction de la rémission et le traitement d’entretien de l’hépatite auto-immune.

»  Les données concernant l’efficacité et la tolérance à long terme sont limitées.

»  Son utilisation en association à l’azathioprine doit être réservée aux patients sans cirrhose ayant une contre-indication relative à une corticothérapie par voie générale ou en remplacement des corticoïdes systémiques en cas de survenue d’effets indésirables.



 


Service Médical Rendu (SMR)

Important

Le service médical rendu par MIKICORT 3 mg est important chez les patients atteints d’hépatite auto-immune sans cirrhose.


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

V (absence)

MIKICORT n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V) dans la prise en charge thérapeutique de l’hépatite auto-immune.


Nous contacter

Évaluation des médicaments