Share Print

Les statines jugées efficaces par la HAS, avec une efficience inégale en fonction du profil des patients

Press release - Posted on Jul 22 2010
July 22, 2010

La Haute Autorité de Santé publie une nouvelle étude médico-économique centrée sur l’évaluation de l’efficacité et de l’efficience (rapport coût/efficacité) des statines. Celles-ci permettent de diminuer la mortalité toutes causes et de prévenir la survenue des événements cardio-vasculaires. Les différentes statines se distinguent en termes de réduction moyenne du LDL-cholestérol (LDL-c) et de prix, ce qui conduit à privilégier certaines molécules en instauration de traitement en fonction des caractéristiques des patients.

L’étude médico-économique que rend publique aujourd’hui la Haute Autorité de Santé repose sur l'analyse des données médicales et économiques disponibles ainsi que sur la réalisation d'études complémentaires (méta-analyse, modélisation médico-économique). L’argumentaire scientifique a été rédigé sur la base de ces éléments en collaboration avec un groupe d’experts pluridisciplinaire, puis a été soumis à un groupe de lecture et enfin mis en consultation publique. L’étude mise en ligne ce jour a été enrichie par la collaboration avec les experts et les retours de la consultation publique.

  • LES REGLES HYGIENO-DIETETIQUES EN PREVENTION DES EVENEMENTS CARDIO-VASCULAIRES

La HAS rappelle qu’avant la mise en place d’un traitement médicamenteux, le respect de règles hygiéno-diététiques reste un des éléments clés de la prise en charge du patient hypercholestérolémique. Ces règles reposent sur des conseils diététiques, un arrêt du tabac, la limitation de la consommation d’alcool ou encore la pratique d’une activité physique régulière. Cependant, si cela n’est pas suffisant, un traitement par statines peut être envisagé.

  • LE TRAITEMENT PAR STATINES EFFICACE SUR LA MORTALITE TOUTES CAUSES ET SUR LA REDUCTION DES EVENEMENTS CARDIO-VASCULAIRES

Le traitement par statines diminue le risque de mortalité toutes causes d’environ 10% d’une part et le risque d’événements cardio-vasculaires de 15 à 23% d’autre part. Plus le risque cardio-vasculaire initial des patients traités par statines est élevé, plus le nombre de décès évités sera important.

  • LE CHOIX DE LA STATINE A ENVISAGER EN PRIORITE DEPEND DU PROFIL DU PATIENT

Prises individuellement, les statines ne se distinguent pas sur l’indicateur de mortalité toutes causes. En revanche, elles ont un impact différent sur la réduction moyenne de LDL-c. La prise en compte de ce critère dans le choix de la statine conduit à recommander, pour un patient hypercholestérolémique en instauration de traitement, la statine la plus efficiente en fonction de la réduction de LDL-c attendue, calculée sur la base du niveau de LDL-c initial et du nombre de facteurs de risque du patient. Afin de faciliter la prescription des statines, la HAS a établi un tableau comparatif entre les statines prenant en compte la réduction du LDL-c escomptée et le prix des différentes statines*.

La suite de cette étude devrait conduire la HAS à mener des travaux complémentaires sur l’identification des patients à traiter selon leur niveau de risque cardio-vasculaire.

* : Prix au moment de l’élaboration du document (mars 2010)

Contact Us

Service de presse HAS
  • Florence Gaudin - Chef de service
    Gilles Djéyaramane - Attaché de presse
    Marina Malikité - Attachée de presse
    Julia Vollerin - Attachée de presse
  • Phone : 01.55.93.73.17 / 73.18 / 73.52 (n° réservés aux journalistes)
  • contact.presse@has-sante.fr

    Contacter l'accueil de la HAS : 01 55 93 70 00

     
  • Nous contacter