Vous êtes ici : Accueil Dossiers Spéciaux Rhumatologie Focus

Focus

L'essentiel en Rhumatologie : avis sur les actes et les dispositifs

Avis sur les actes professionnels

Autogreffe de chondrocytes au niveau des condyles fémoraux

L’autogreffe de chondrocytes est un traitement chirurgical des lésions symptomatiques du cartilage, d’origine post-traumatique (micro ou macro-traumatisme) ou dystrophique (ostéochondrite
disséquante), à l’exclusion des atteintes dégénératives (arthrose) et des pathologies inflammatoires ou synoviales. Le principe est de multiplier les chondrocytes du patient sur des milieux de culture, puis de les injecter dans la zone lésée sur un support leur permettant de régénérer une perte de substance cartilagineuse.
Ce document  contient  l’avis de la HAS relatif au service attendu et à l’amélioration du service attendu de l’acte d'autogreffe de chondrocytes  au niveau des condyles fémoraux. Cet avis s’appuie sur l’avis de la commission de la transparence concernant le médicament CHONDRO-SELECT (octobre 2010) et sur celui concernant le dispositif médical CHONDRO-GIDE (décembre 2010)..
L’intérêt thérapeutique du médicament CHONDRO-SELECT n’a pas été démontré pour la prise en charge des lésions cartilagineuses localisées et symptomatiques et le service attendu par CHONDRO-GIDE est  insuffisant. Pour l’autogreffe de chondrocytes au niveau des condyles fémoraux le service attendu est considéré insuffisant, mais la HAS considérant le caractère innovant et évolutif de la technique d’autogreffe de chondrocytes dans son ensemble, propose de continuer à recueillir les informations utiles  pour apprécier l'efficacité de cette technologie.

Dr Vincent Diebolt – Rhumatologue – CHU Strasbourg (Consultez la déclaration publique d'intérêts du Dr Vincent Diebolt)
Les propos tenus dans cet article sont sous l'entière responsabilité de leur auteur.


Solutions viscoélastiques d'acide hyaluronique pour injections intra-articulaires


Avis général - Solutions viscoélastiques d’acide hyaluronique pour injections intra-articulaires (gonarthrose) - CEPP du 26 octobre 2006
La commission d'évaluation des produits et prestations (CEPP) a conditionné pour chaque acide hyaluronique, ADANT, ARTHRUM, OSTENIL, SINOVIAL, SUPLASYN, SYNVISC, VISCORNEAL ORTHO, SYNOCROM, DUROLANE, ORTHOVISC, STRUCTOVIAL son renouvellement d’inscription sur la LPPR, par la démonstration de son efficacité dans la gonarthrose symptomatique par au moins un essai clinique réalisé selon une méthodologie rigoureuse, conforme aux exigences françaises et internationales.

 

Avis sur les dispositifs médicaux

Dispositifs en rhumatologie

Consultez :
- l’avis sur « Orthèses du membre supérieur » - Janvier 2010
- l’étude d’évaluation « Evaluation des orthèses du membre supérieur » - Janvier 2010 
- l’étude d’évaluation « Évaluation des équipements de verticalisation, des équipements d’assistance à la marche et des équipements de soulèvement et de transfert » - Septembre 2010
- l’étude d’évaluation « Evaluation des prothèses de hanche » - Septembre 2007

Dossier spécial Rhumatologie. 

0 Commentaire Ajouter le votre
Donner son avis

La HAS se réserve le droit de ne pas publier tous les commentaires postés.
07 octobre 2013
Commentaire
0 Commentaire

@HAS_sante

Il y a 7 heures
#Cancerdusein, quel #dépistage selon vos facteurs de risque ? Notre infographie > http://t.co/uXwwhKVjG9 #octobrerose http://t.co/GYyWa3euPr
Il y a 9 heures
#Évaluation des #médicaments : plus de 500 synthèses d'avis publiées par la @HAS_sante > http://t.co/E43481AKPd #médicament #bonusage
Tweet