Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience

Recherche

Avancée
impression
Outil d'amélioration des pratiques professionnelles

Check-list «sécurité du patient en endoscopie digestive»

Suite à l'évolution récente des recommandations visant à réduire les risques de transmission d’agents transmissibles non conventionnels lors des actes invasifs, le Conseil National Professionnel des Hépato-Gastro-Entérologues (CNP HGE) et la Société Française d'Endoscopie Digestive (SFED) ont souhaité faire évoluer la Check-list "Sécurité du patient en Endoscopie" afin de prendre en compte cette actualisation. La HAS met à votre disposition ce nouveau format 2013 qui a également été validé par la Société Française d'Hygiène Hospitalière (SF2H).

Selon ces dernières recommandations, l'endoscopie digestive n’est pas considérée comme un acte à risque de transmission d'ATNC pour tous les patients, mais seulement pour les patients suspects ou atteints d'EST car dans cette situation les  formations lymphoïdes organisées sont classées somme  tissu à risque pour la variante de la MCJ (v-MCJ). La modification introduite dans la check-list concerne l'ajout d'un critère visant à s'assurer que le statut du patient a été bien catégorisé dans une des deux classes suivantes :

  1. ni suspect cliniquement ni atteint d’EST,
  2. suspect ou atteint d'EST. Cette catégorisation est recueillie sous responsabilité médicale et les modalités de cette catégorisation y compris sa traçabilité relèvent de l’organisation du service et/ou de l’établissement.

Le critère est donc formulé de la manière suivante :

  • Patient suspect ou atteint d'EST : Oui *  Non *

Bien évidement, une réponse positive amènerait en cas de réalisation de l'endoscopie, une prise en charge des matériels selon les protocoles de l'établissement en lien avec l'Instruction DGS/R13 no 2011-449 du 1er décembre 2011.

 

La Check-list vise à favoriser avant toute intervention, la vérification de critères essentiels et  le partage d'informations au sein de l'équipe médico-soignante. La HAS rappelle qu'elle est favorable à toute adaptation de cette check-list, notamment pour y incorporer tout élément spécifique prenant en compte les spécificités de l'équipe.

 

Documents

Mis en ligne le 04 Feb 2013