English version

Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience

Recherche

Avancée
Accueil Évaluation & Recommandation Bonne pratique professionnelle
impression
Recommandation de bonne pratique

Prise en charge médicamenteuse de la douleur chez l’enfant : alternatives à la codéine

La codéine, antalgique de palier 2, était indiquée chez l’enfant à partir de 1 an dans les douleurs d’intensité modérée à intense ou ne répondant pas à l’utilisation d’antalgiques de palier 1 utilisés seuls. Les décès et évènements indésirables graves rapportés après son administration, principalement en post-amygdalectomie, ont conduit l’ANSM à recommander en avril 2013 de :

  • n’utiliser la codéine chez l’enfant de plus de 12 ans qu’après échec du paracétamol et/ou d’un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) ;
  • ne plus utiliser ce produit chez les enfants de moins de 12 ans ;
  • ne plus utiliser ce produit après amygdalectomie ou adénoïdectomie ;
  • ne plus utiliser ce produit chez la femme qui allaite.

Le but de cette fiche mémo est de proposer des alternatives médicamenteuses à l’utilisation de la codéine dans la prise en charge de la douleur aiguë et prolongée chez l’enfant, dans les situations cliniques problématiques les plus fréquentes.

Date de validation
janvier 2016

Documents

Mis en ligne le 25 févr. 2016