Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience

Recherche

Avancée
impression
Outil d'amélioration des pratiques professionnelles - Points-clés et solutions

Coopération entre anesthésistes-réanimateurs et chirurgiens : mieux travailler en équipe

Points clés et solutions pour la sécurité du patient

Date de validation
novembre 2015

 

Contexte et enjeux

La qualité du travail en équipe et notamment de la communication entre anesthésistes-réanimateurs et chirurgiens, représente un enjeu majeur pour la sécurité du patient. Des recommandations concernant les relations anesthésistes-réanimateurs et chirurgiens ont été publiées dès mai 1994 par le Conseil national de l’Ordre des médecins, puis actualisées en décembre 2001. Cependant, des dysfonctionnements et des défauts de communication au sein de l’équipe persistent et sont des facteurs d’insécurité.

 

Analyse

En 2014, la Fédération de chirurgie viscérale et digestive (FCVD) a analysé et rapporté les 776 évènements indésirables associés aux soins (EIAS) déclarés par ses adhérents entre 2012 et 2014. Sur 559 évènements indésirables déclarés en 2012, 330 (59 %) traitaient de la relation entre anesthésistes-réanimateurs et chirurgiens aux différentes étapes péri-opératoires : pré-opératoire (26 %), per-opératoire (22 %), et post-opératoire (39 %). Une seconde analyse réalisée sur les EIAS déclarés en 2013 et 2014 a confirmé la prépondérance du post-opératoire qui avait été observée dans les analyses de 2012 avec, dans 17 % des cas, un défaut de communication entre anesthésistes-réanimateurs et chirurgiens.  

Par ailleurs, d’autres analyses de la base de l’accréditation des médecins, ainsi que l’analyse de la littérature scientifique se rapportant à cette thématique, établissent la déficience de communication au sein de l’équipe comme une des causes la plus fréquente d’EIAS.  

 

Comment réduire les risques ?

L’objectif a été de construire un outil de nature à améliorer l’organisation et la sécurité de la prise en charge péri-opératoire en clarifiant les rôles et responsabilités de chacun (qui fait quoi ?) dans une relation interactive et opérante. C’est ce document qui vous est proposé aujourd’hui sous un format synthétique en 15 points-clés et intitulé : « Coopération entre anesthésistes-réanimateurs et chirurgiens : mieux travailler en équipe ».

 

 

Documents

Mis en ligne le 13 janv. 2016