Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience

Recherche

Avancée
Accueil Outils, Guides & Méthodes Développement Professionnel Continu
impression

Comment évaluer et améliorer votre pratique


L'évaluation de votre pratique nécessite de pouvoir la mesurer, dans le dossier médical ou par l'observation.
L'analyse des écarts avec la pratique souhaitée se fait au mieux en groupe, mono ou pluri professionnel, afin de mettre en œuvre les actions d'amélioration au sein de l'équipe ou du réseau, avec un calendrier et des moyens dédiés.
La HAS incite tous les professionnels de santé à évaluer leur pratique en valorisant les groupes existants par la  formalisation d’un volet d’évaluation des pratiques.
L’évaluation des pratiques professionnelles est intégrée à la certification des établissements de santé.

Les invariants d’un programme d’évaluation et amélioration des pratiques sont :

  • Le choix du thème est précisé ainsi que les objectifs à atteindre.
  • La méthode retenue est précisée ainsi que les recommandations professionnelles utilisées (voir HAS, www.cochrane.org, www.ebm.bmj.com).
  • La confidentialité est garantie.
  • Le programme comporte 3 phases : l’élaboration des actions, la mise en œuvre et le suivi.
  • La qualité du programme associe : acceptabilité/faisabilité et validité/efficacité.

L’impact des interventions destinées à améliorer la qualité et la sécurité des soins doit être évalué. Un guide méthodologique réalisé en juin 2007 développe les méthodes quantitatives pour évaluer les interventions visant à améliorer les pratiques

roue de la qualité - grand format

Roue de la Qualité - Afficher le schéma en grand format

  • Programme d’amélioration de la qualité
    PAQ - Guide méthodologique 1996 Il s’agit de conduite de projets assurée selon un cadre méthodologique commun reprenant les étapes-clés de la mise en place d'un programme d'amélioration de la qualité, adapté tant à l'établissement qu'au thème clinique.
    Programmes d'amélioration des pratiques : synthèse méthodologique

  • Registres, observatoires, bases de données et EPP - 4 pages : le recueil et l'analyse de données standardisées issues des pratiques professionnelles, à propos d'un thème donné, permettent aux professionnels de santé d'analyser et d'évaluer leurs pratiques, pour décider de la mise en œuvre d’actions d’amélioration.

  • Réseaux de santé : ils déploient auprès des professionnels de santé et des patients une expertise clinique pluridisciplinaire au lit du patient, des outils de partage d’information et des réunions pluridisciplinaires.

  • Réunion de concertation pluridisciplinaire en cancérologie (RCP) : permet de donner un avis thérapeutique pluridisciplinaire pour tous les nouveaux patients atteints de cancer.

  • Revue de mortalité et de morbidité : cette méthode basée sur l’analyse collective et systémique des évènements indésirables survenus lors des soins donnés au patient, afin de diminuer le risque de récidive, a pour objectif la mise en œuvre et le suivi d'actions pour améliorer la prise en charge des patients et la sécurité des soins.

  • Revue de pertinence des soins : cette méthode permet d’évaluer l’adéquation des soins aux besoins des patients. 

  • Staff-EPP des équipes hospitalières : des réunions régulières (tous les 2 à 3 mois environ) permettent aux professionnels, après une revue de dossiers associée à une revue bibliographique (ou vice-versa), d‘identifier un (ou des) enjeux d’amélioration à mettre en œuvre en intégrant les meilleures références disponibles, l’expertise des praticiens et les choix des patients.

  • Suivi d'indicateurs
    Un indicateur est un outil de mesure d’un état de santé, d’une pratique ou de la survenue d’un événement qui permet d’estimer de manière valide et fiable la qualité des soins et ses variations dans le temps. Une comparaison est nécessaire pour juger de l’évolution en lien avec les plans d’amélioration. Certains indicateurs ont vocation à être généralisés, sous couvert d’une méthodologie adaptée, pour des comparaisons dans l’espace (l’espace fait référence à une comparaison entre diverses structures ou expériences utilisant le même indicateur). Ils peuvent porter classiquement sur des données cliniques, l’organisation des soins et la satisfaction des patients. Peut aussi être prise en compte selon les objectifs la satisfaction des professionnels de santé.
    Guide méthodologique : construction et utilisation des indicateurs dans le domaine de la santé, principes généraux, 2002
    Guide méthodologique : conception et rôle des indicateurs de qualité dans l’EPP : l’expérience COMPAQH, 2005
    IPAQSS : les indicateurs généralisés en établissements de santé
    Guide méthodologique : maitrise statistique des processus en santé, 2005
    Indicateurs de pratique clinique : synthèse méthodologique

  • Visite académique : elle permet de transmettre des messages éducatifs, préventifs, de dépistage ou de prise en charge des patients, en vue d’améliorer les pratiques, par  un contact individuel, essentiellement lors d’un échange au cabinet médical, 6 à 8 fois/an.

Documents

Mis en ligne le 23 févr. 2010