Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience

Recherche

Avancée
impression
Recommandation de bonne pratique

Suivi ambulatoire de l’adulte transplanté rénal au-delà de 3 mois après transplantation

Au-delà de la phase initiale des trois premiers mois, les patients transplantés rénaux sont fréquemment suivis par le centre de transplantation, mais également de plus en plus souvent en ambulatoire lorsqu’il n’y a pas de complications justifiant un suivi rapproché par le centre de transplantation. Ce suivi ambulatoire (fréquence, contenu des consultations, examens complémentaires, etc.) doit être organisé et identique à celui qui est assuré en routine par le centre de transplantation. Il permet notamment au patient de ne pas avoir à se déplacer systématiquement jusqu’au centre de transplantation pour ce suivi de routine.

L'objectif de ces recommandations est d'assurer une qualité optimale pour le suivi et la prise en charge de l’adulte transplanté rénal dans le cadre du suivi partagé entre l’équipe de transplantation et le médecin et les autres professionnels de la santé correspondants amenés à intervenir au-delà du troisième mois après transplantation rénale. Dans cet objectif, elles définissent :

  1. l’organisation du suivi partagé en termes de consultations, d’éléments et d’outils de suivi,
  2. les modalités de ce suivi.

Les questions abordées sont les suivantes :

  1. les principes généraux du suivi partagé au-delà de 3 mois après transplantation rénale
  2. la surveillance de la fonction rénale,
  3. le suivi immunologique,
  4. le suivi du traitement immunosupresseur,
  5. la prévention du risque cardio-vasculaire,
  6. le suivi de la polyglobulie et de l'anémie,
  7. le suivi carcinologique,
  8. le suivi ossueux,
  9. le suivi infectieux,
  10. le suivi urologique et chirurgical,
  11. le suivi de la fonction sexuelle,
  12. la contracteption et la grossesse,
  13. le suivi de la qualité de vie.

Date de validation
novembre 2007

Documents

Mis en ligne le 30 Dec 2009