English version

Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience

Recherche

Avancée
impression
Évaluation des technologies de santé

Traitement de la surdité par pose d’implants cochléaires ou d’implants du tronc cérébral

Date de validation
mai 2007

Les implants cochléaires et les implants du tronc cérébral s'adressent à la réhabilitation auditive de certaines surdités de perception bilatérales, après échec ou inefficacité d’un appareillage acoustique conventionnel. Le principe de l’implant cochléaire est de stimuler directement les fibres du nerf auditif, par l’intermédiaire d’électrodes insérées dans la rampe tympanique de la cochlée. Les implants du tronc cérébral ont bénéficié des technologies développées pour l’implant cochléaire, la stimulation se faisant dans ce cas sur le noyau cochléaire et non sur les cellules ciliées. Ils sont indiqués dans les cas où la surdité est liée à la non-fonctionnalité du nerf auditif au-delà de la cochlée (surdité rétrocochléaire), ce qui rend inenvisageable l’implantation cochléaire. Ce rapport est destiné à éclairer les décideurs d'aval en vue du remboursement de l'acte professionnel et de l'implant associé par l'Assurance maladie. Il vise également à informer les professionnels, afin d’améliorer la prise en charge des patients.

Documents d'avis

Mis en ligne le 23 mai 2007