Sécurisation et autoévaluation de l'administration des médicaments
Introduction

En établissement de santé, la prise en charge médicamenteuse du patient est un processus complexe qui se décompose en étapes successives : la prescription, la dispensation et l’administration du médicament.

La Haute Autorité de santé a développé un outil complémentaire au guide dédié à la sécurité et à l'autoévaluation de l'administration des médicaments afin de renforcer la sécurisation de la prise en charge médicamenteuse dont la HAS se fait l’écho notamment à travers la certification des établissements de santé (téléchargeable sur le site de la HAS).

Cet outil - destiné à l'ensemble des professionnels de tous les secteurs d'activité - accompagne la démarche globale de gestion des risques dans une logique de prévention, de récupération et d'atténuation. S’intéresser à l’étape d’administration des médicaments constitue un enjeu majeur de sécurisation puisqu’il s’agit de la dernière étape pour mettre en œuvre une barrière ultime de sécurité. Cet outil contribuera également à l’amélioration des pratiques professionnelles avec des répercussions à toutes les étapes du circuit.

Les enjeux
Prévenir les erreurs médicamenteuses :
Mettre à disposition des professionnels de santé un outil partagé de communication entre les différents acteurs (dont la direction et le président de la CME) ;
Inciter à formaliser le processus d’administration et à développer des analyses de risque (a priori et a posteriori) ;
Identifier les points critiques (du processus d’administration, des médicaments, des secteurs et forme à risque) ;
Identifier les causes des erreurs et les barrières de prévention, de récupération et d'atténuation ;
Positionner le patient et son entourage en tant que partenaires et comme barrière ultime de la sécurité de la prise en charge médicamenteuse.