Citer cette publication Share Impression

VASTAREL (trimétazidine (dichlorhydrate))

Cardiologie – ORL - Mise au point
Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 05 oct. 2011

Nature de la demande

Réévaluation du service médical rendu

Avis défavorable au maintien du remboursement, compte tenu d’une quantité d’effet mal établie et d’effets indésirables graves

 

Les spécialités à base de trimétazidine sont indiquées dans :

  • le traitement prophylactique de la crise d’angine de poitrine ;
  • le traitement symptomatique d’appoint des vertiges et des acouphènes ;
  • le traitement d’appoint des baisses d’acuité visuelle et des troubles du champ visuel présumés d’origine vasculaire.

Dans le traitement prophylactique de la crise d’angine de poitrine et le traitement symptomatique d’appoint des vertiges et des acouphènes, compte tenu d’une quantité d’effet faible ou mal établie et des risques de survenue d’effets indésirables graves, neurologiques et hématologiques, le service médical rendu par VASTAREL et ses génériques est désormais insuffisant pour justifier leur prise en charge par la solidarité nationale.


Au regard des alternatives existantes, le profil de tolérance et la faible efficacité de la trimétazidine ne paraissent pas acceptables.


Dans le traitement d’appoint des baisses d’acuité visuelle et des troubles du champ visuel présumés d’origine vasculaire, le service médical rendu avait été estimé insuffisant en juillet 2006 et n’a donc pas été réévalué en 2011.


Pour en savoir plus, téléchargez la synthèse ou l'avis complet de VASTAREL.


Service Médical Rendu (SMR)

Insuffisant

Le service médical rendu par VASTAREL (trimétazidine) et ses génériques est insuffisant pour justifier de sa prise en charge par la solidarité nationale, dans la prise en charge de l'angor stable, compte tenu d'une quantité d'effet faible et des risques de survenue d'événements graves (neurologiques et hématologiques) associés à son utilisation. Le service médical rendu par VASTAREL (trimétazidine) et ses génériques est insuffisant pour justifier de sa prise en charge par la solidarité nationale, dans la prise en charge des vertiges et acouphènes, compte tenu d'une quantité d'effet mal établie et des risques de survenue d'événements graves (neurologiques et hématologiques) associés à son utilisation.


Nous contacter

Évaluation des médicaments

Voir aussi