Médicaments – L’interruption durant l’administration génère des erreurs

L’interruption de tâche lors de l’administration de médicaments représente un risque pour le patient.

L’interruption de tâche lors de l’administration de médicaments est facteur de risques pour le patient. La rupture affecte l’attention et induit une altération de la performance de l’acte. La HAS vient de publier un guide sur ce thème.



Pour en savoir plus :

Guide « L’interruption de tâche lors de l’administration des médicaments ».