Citer cette publication Share Impression

ARICEPT (donépézil), inhibiteur de l'acétylcholinestérase

NEUROLOGIE - Mise au Point
Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 25 janv. 2017

Nature de la demande

Réévaluation du Service Médical Rendu, à la demande de la Commission, en application de l’article R-163-21 du Code de la Sécurité Sociale. Renouvellement d’inscription.

Intérêt clinique insuffisant : ces médicaments n’ont plus de place dans le traitement de la maladie d’Alzheimer

  • ARICEPT, EXELON et REMINYL ont l’AMM dans le traitement symptomatique de la maladie d'Alzheimer dans ses formes légères à modérément sévères. EXELON est aussi indiqué dans les formes légères à modérément sévères d'une démence chez les patients atteints de la maladie de Parkinson idiopathique. EBIXA a l’AMM dans le traitement des adultes atteints d'une forme modérée à sévère de la maladie d'Alzheimer.
  • Compte tenu de :

- l’absence de pertinence clinique des effets symptomatiques de ces médicaments,

 - l’absence de démonstration d’efficacité sur les troubles du comportement, la qualité de vie, le délai    d’entrée en institution, la mortalité, l’évolution de la maladie, la charge de la maladie sur les aidants,

 - de leur profil de tolérance,

 - du risque élevé d’interactions médicamenteuses chez les sujets âgés,

 ARICEPT, EBIXA, EXELON et REMINYL n’ont plus de place dans la stratégie thérapeutique.

  • La HAS donne un avis favorable au déremboursement de ces médicaments.

 

 


Service Médical Rendu (SMR)

Insuffisant

La Commission considère que le service médical rendu par les spécialités ARICEPT est insuffisant pour justifier leur prise en charge par la solidarité nationale dans l’indication de l’AMM.


Nous contacter

Évaluation des médicaments

Voir aussi