Citer cette publication Share Impression

FOTIVDA (tivozanib), inhibiteur de protéine kinase

CANCEROLOGIE - Nouveau médicament
Avis sur les Médicaments - Mis en ligne le 06 févr. 2019

Nature de la demande

Inscription

Intérêt clinique insuffisant pour justifier son remboursement dans le traitement du cancer rénal métastatique

 

  • FOTIVDA a l’AMM dans le traitement de 1ère ligne chez des adultes atteints d’un carcinome à cellules rénales (CCR) avancé et chez des adultes n’ayant jamais reçu d’inhibiteur des voies VEGFR et mTOR suite à une progression de la maladie après un traitement antérieur par cytokine pour leur CCR avancé.

  • Les données disponibles ne permettent pas de quantifier l’impact en termes de morbi-mortalité du fait du profil des patients inclus (70 % en première ligne) et du comparateur, non adapté en 1ère ligne, choisi dans l’étude.


Service Médical Rendu (SMR)

Insuffisant

Le service médical rendu par FOTIVDA est insuffisant pour justifier une prise en charge par la solidarité nationale dans l’indication :« en traitement de première ligne chez des patients adultes atteints d’un carcinome à cellules rénales (CCR) avancé et chez des patients adultes n’ayant jamais reçu d’inhibiteur des voies VEGFR et mTOR suite à une progression de la maladie après un traitement antérieur par cytokine pour leur CCR avancé .


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

Sans objet