Share Print

Nominations au sein de la Haute Autorité de Santé

Press release - Posted on Apr 26 2019
April 26, 2019

La HAS annonce plusieurs nominations pour accompagner les priorités de son projet stratégique et pourvoir des postes vacants.


Service Engagement des usagers – Direction de la communication, de l’information et de l’engagement des usagers

Joëlle André-Vert a été nommée cheffe du service Engagement des usagers (SEU) au sein de la direction de la communication, de l’information et de l’engagement des usagers (DCIEU[1]) à compter du 1er avril. Ce service vient d’être créé pour soutenir les ambitions de la HAS en matière d’engagement des usagers, une des priorités de son projet stratégique. Dans ce cadre, Joëlle André-Vert initie plusieurs travaux, parmi lesquels la réalisation d’une recommandation de bonne pratique pour soutenir l’engagement des personnes, l’actualisation du cadre de coopération de la HAS avec les associations de patients et d’usagers ou encore la coordination d’une politique d’information des usagers. Diplômée en kinésithérapie, Joëlle André-Vert est également titulaire d’un master d’économie et gestion de la santé à Paris Dauphine et d’une maîtrise de santé publique à Paris-Sud XI. Avant de rejoindre la HAS en 2006 comme cheffe de projet au sein du service Bonnes pratiques professionnelles, elle était cadre de santé au centre hospitalier de Longjumeau de 1999 à 2006 et à l’Intercommunal de Créteil de 1992 à 1999. 

 

Service Bonnes pratiques professionnelles – Direction de l’amélioration de la qualité et de la sécurité de soins

Le docteur Pierre Gabach a été nommé chef du service Bonnes pratiques professionnelles (SBPP) au sein de la direction de l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins (DAQSS) à compter du 1er avril dernier. Il succède à ce poste au Dr Michel Laurence qui a quitté la HAS à l’été 2018. Médecin spécialiste de santé publique, Pierre Gabach a débuté sa carrière en 1983, en tant qu’interne des hôpitaux de région sanitaire Midi-Pyrénées, et a rejoint l’Assurance maladie en 1989. Il y exerce successivement les fonctions de médecin-conseil auprès d’une Caisse primaire d’assurance maladie et de médecin conseil chef du contrôle médical hospitalier de la région Centre. Puis au niveau national, il rejoint en 2006 le département hospitalisation, devient ensuite responsable adjoint du département des actes avant de prendre les fonctions de responsable du département des prestations et des maladies chroniques.

 

Services Évaluation et Recommandations - Direction de la qualité de l’accompagnement social et médico-social

La direction de la qualité de l’accompagnement social et médico-social (DIQASM) se réorganise et se compose désormais de deux services : l’un en charge de l’élaboration de recommandations et l’autre chargé de l’évaluation des établissements et services sociaux et médico-sociaux. A ce titre deux cheffes de services sont nommées.

 

Sandra Grimaldi est nommée cheffe du service Évaluation à compter du 1er mai prochain. Elle aura notamment la charge d’assurer le développement du nouveau dispositif d’évaluation de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux. Ancienne élève de l’École nationale de la santé publique (actuelle EHESP) et titulaire d’une maitrise en droit privé à l’université Robert Schuman de Strasbourg, Sandra Grimaldi a assuré durant sa carrière des fonctions de direction au sein d’établissements sanitaires et médico-sociaux. Elle était depuis 2016 directrice adjointe au centre hospitalier universitaire de Rouen. Auparavant, elle a été directrice adjointe aux centres hospitaliers de Grasse et de Thonon-les-Bains, responsable du département des établissements et services médico-sociaux à l’agence régionale de santé d’Alsace – où elle a entre autres eu à traiter des rapports d’évaluation des structures médicosociales – et directrice de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes à Saulxures-sur-Moselotte.

 

Christiane Jean-Bart  a été nommée cheffe du service Recommandations à compter du 1er mars. Elle exerçait, depuis 2018, les fonctions de cheffe de service de la mission dédiée au handicap au sein de la DIQASM. Titulaire d’un diplôme d’État d’Ingénierie Sociale (ESTUP Paris) et d’un master en sciences de l’éducation (Université de Nanterre), Christiane Jean-Bart a débuté sa carrière en 1995 en tant qu’éducatrice spécialisée au sein de l’Institut médico-éducatif Adam Sheltom. En 2014, après avoir remporté le prix Unaforis du mémoire en santé sociale pour son ouvrage Autisme, le sacrifice invisible, elle a rejoint l’Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux. Elle y a exercé, pendant 4 ans, les fonctions de responsable du secteur des personnes en situation de handicap.

 

Services Achat, budget et finances et Systèmes d’information - Secrétariat général

Laura Godinho est nommée cheffe du service Achats, budget et finances (SABF) au sein du secrétariat général à compter du 2 mai prochain en remplacement de Sylvie Patie. Titulaire d’un master d’expertise en affaires publiques obtenu en 2013 à l’Institut d’études politiques de Bordeaux, Laura Godinho débute son parcours professionnel en tant que juriste achats marchés à l’Institut national du Cancer. En 2014, elle rejoint le musée du quai Branly-Jacques Chirac dont elle devient en 2016 responsable du service juridique et des achats.

 

Franck Jolivaldt a été nommé chef du service Systèmes d’information (SSI) au sein du secrétariat général à compter du 17 décembre dernier prenant la succession de Gersende Georg. Il était auparavant, depuis 2017, directeur du département Innovation au sein du Groupement de coopération sanitaire Sesan. Franck Jolivaldt est titulaire d’un DEA informatique médicale (Université Paris 6). Il a débuté sa carrière en 2000 au centre hospitalier de Versailles en tant que chef de projet systèmes d’information. En 2008, il a pris les fonctions de directeur des systèmes d’information au centre hospitalier de Saint-Denis. Franck Jolivaldt a également travaillé à la Direction générale de l’offre de soins où il a notamment exercé les fonctions de chef de bureau des systèmes d’information des acteurs de l’offre de soins de 2013 à 2017. 


Service Évaluation des médicaments – Direction de l’évaluation médicale économique et de santé publique

Mathilde Grande est nommée cheffe du service Evaluation des médicaments (SEM) au sein de la direction de l’évaluation médicale économique et de santé publique (DEMESP), à compter du 1er mai et prend la succession du Dr Anne D’Andon. Diplômée d’un doctorat de pharmacie hospitalière, Mathilde Grande a été interne en pharmacie hospitalière à l’APHP et au centre hospitalier de Saint-Denis de 2010 à 2013. Elle a ensuite assuré une mission dédiée aux médicaments, produits et industries de santé au sein du cabinet du ministère chargé de la Santé. En 2014, après une expérience d’un an au laboratoire Roche France en tant qu’interne aux affaires économiques, elle rejoint  la HAS pour y occuper les fonctions de cheffe de projet au sein du service évaluation des médicaments jusqu’en 2017, puis d’adjointe à la cheffe de ce service.

 

Présidence

Pierre de Montalembert a été nommé chef de cabinet auprès de la présidente de la HAS, le Pr Dominique Le Guludec, à compter du 1er avril. Il succède à ce poste à Judith Hammel. Ancien élève de l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP) et titulaire d’un master affaires publiques de Science-Po, Pierre de Montalembert a débuté sa carrière, en 2010, aux centres hospitaliers Robert Bisson et de Pont-l’Evêque en tant que directeur adjoint chargé des affaires générales, de la qualité et des projets et directeur délégué du secteur médico-social. En 2013, il devient délégué régional adjoint pour l’Ile de France de la Fédération hospitalière de France.  Avant de rejoindre la HAS, il était délégué national du syndicat des manageurs publics de santé (SMPS) depuis 2015. Il y avait notamment la charge de manager les équipes de la délégation nationale et le réseau régional, de représenter le SMPS auprès des pouvoirs publics ou encore de préparer et de suivre les instances.

 



[1] La direction de la communication et de l’information des publics (DCIP) devient la direction de la communication, de l’information et de l’engagement des usagers (DCIEU).

Contact Us

Service de presse HAS
  • Florence Gaudin - Chef de service
    Gilles Djéyaramane - Attaché de presse
    Marina Malikité - Attachée de presse
    Julia Vollerin - Attachée de presse
  • Phone : 01.55.93.73.17 / 73.18 / 73.52 (n° réservés aux journalistes)
  • contact.presse@has-sante.fr

    Contacter l'accueil de la HAS : 01 55 93 70 00

     
  • Contact Us