Citer cette publication Share Impression

Parcours de soins d'un patient douloureux chronique – Note de cadrage

Outil d'amélioration des pratiques professionnelles - Mis en ligne le 24 nov. 2020

Contexte de la demande

En France, 12 millions de personnes souffrent de douleurs chroniques, 70 % ne reçoivent pas de traitement approprié et moins de 3 % des patients bénéficient d’une prise en charge dans une structure douleur chronique (SDC).

La Haute Autorité de santé (HAS) a été saisie par la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) et la Direction générale de la santé (DGS) pour définir des recommandations relatives au processus standard de prise en charge des patients douloureux chroniques et à la collaboration optimale entre ville et structures de recours.

Elles lui demandent d’établir des recommandations de pratiques professionnelles sur l’organisation et la pertinence des soins afin de :

  • Proposer un argumentaire médical permettant de rationaliser la répartition des prises en charge des patients externes entre SDC et ville ;
  • Proposer, sur une expertise médicale partagée, une ou des typologies de prise en charge (typologie d’actes et de consultations) réalisables en SDC auprès des patients externes.

La HAS a déjà publié une série de travaux en lien avec la prise en charge ou le parcours des patients douloureux chroniques :

  • Évaluation et suivi de la douleur chronique chez l’adulte en médecine ambulatoire, ANAES février 1999 ;
  • Évaluation et prise en charge thérapeutique de la douleur chez les personnes âgées ayant des troubles de la communication verbale, ANAES octobre 2000 ;
  • Douleur Chronique : reconnaître le syndrome douloureux chronique, l’évaluer et orienter le patient, HAS décembre. 2008 ;
  • Douleur chronique : les aspects organisationnels. Le point de vue des structures spécialisées, HAS avril 2009.

Objectifs

Revoir la répartition des prises en charge des patients douloureux chroniques entre la ville et les SDC, afin d’être en mesure de proposer à ces patients une prise en charge adaptée et dans des délais acceptables, autant en ville qu’en SDC.

Élaborer un nouveau parcours de santé du patient douloureux chronique pluriprofessionnel et hiérarchisée s’appuyant, pour les SDC sur ses missions élargies ouvertes sur la ville, avec en particulier la télésanté et, pour la ville sur les nouvelles organisations : équipe de soins primaires, maison de santé, communautés professionnelles territoriales de santé et les dispositifs d’appui à la coordination des parcours de santé complexes.

Décliner ce parcours pour une prise en charge optimale ville/SDC des principales catégories de douleur chronique.

Cibles de ce projet

Patients, usagers

Les patients douloureux chroniques et leur entourage.

Professionnels

  • Les médecins généralistes et les médecins spécialistes.
  • Les médecins algologues.
  • Les psychologues et les psychiatres.
  • Les paramédicaux (infirmiers, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, etc.).
  • Les médecins du travail.
  • Les professionnels du médicosocial et du social.

Services et structures cibles principales

  • Les professionnels exerçant en ville, en structure douleur chronique, à l’hôpital, ou dans des établissements médicosociaux.
  • Les services de santé au travail.
  • Les associations d’usagers.

Modalités de réalisation

Ces travaux sont réalisés dans le cadre d’une convention de partenariat entre, d’une part la HAS et d’autre part, la Société française d’évaluation et de traitement de la douleur (SFETD) et le Collège de médecine générale (CMG), avec la nomination de deux chargés de projet.

La méthode retenue est le Guide méthodologique - Fiches points clés, organisation des parcours de mai 2015. Cette méthode repose sur l’analyse et la synthèse critique de la littérature médicale disponible et sur l’avis d’un groupe de travail multidisciplinaire. Elle nécessite aussi la constitution d’un groupe de lecture et la consultation des parties prenantes.