Quote this publication Share Print

Réponses rapides dans le cadre de la COVID-19 - Suivi des patients Covid-19 en ambulatoire – Place de l’oxymètre de pouls

Réponses rapides dans le cadre de la COVID-19 - Posted on Apr 13 2021
mceclip0 - 2021-04-12 17h41m19s mceclip1 - 2021-04-12 17h41m24s mceclip2 - 2021-04-12 17h41m27s mceclip3 - 2021-04-12 17h41m31s mceclip0 - 2021-04-22 10h37m58s
mceclip1 - 2021-04-22 10h38m06s mceclip2 - 2021-04-22 10h38m10s mceclip3 - 2021-04-22 10h38m15s mceclip4 - 2021-04-22 10h38m19s mceclip5 - 2021-04-22 10h38m24s

 

L’essentiel

  • Réponse rapide n°1 : A l’annonce du test positif, même en l’absence de symptômes, le patient doit être informé que son état peut s’aggraver, en particulier, entre J6 et J12 après le début des symptômes (s’ils apparaissent). Cette alerte pourra apparaître en une phrase sur le compte rendu du test positif au Covid-19.

  • Réponse rapide n°2 : Les patients qui ont un test positif à la Covid-19 (test antigénique ou RT-PCR pour la Covid-19 réalisé en laboratoire d’analyse médicale, officine, barnum, etc.) sans consultation médicale préalable au diagnostic, doivent être orientés rapidement par le professionnel remettant le résultat au patient, vers un médecin généraliste (préférentiellement en présentiel, sinon en téléconsultation) pour la prise en charge initiale et la mise en place de la surveillance.

  • Réponse rapide n°3 : La mesure de la saturation pulsée en oxygène (SpO2) au doigt fait partie de l’évaluation médicale du patient[1].

  • Réponse rapide n°4 : Le médecin généraliste réalise systématiquement une mesure de la SpO2 au repos, et à l’effort si la SpO2 est ≥ 96 % au repos.

  • Réponse rapide n°5 : Une surveillance renforcée par un oxymètre de pouls (ou saturomètre) est indiquée chez les patients :
    •  ≥ 65 ans ;
    • OU ayant d’autres facteurs de risque de forme grave de la Covid-19 (annexe 1) ;
    • OU ayant des signes respiratoires.

Cette surveillance sera effectuée en autosurveillance ou par un(e) IDE.

  • Réponse rapide n°6 : Pour cette surveillance, le médecin prescrira un oxymètre de pouls dispositif médical avec marquage CE. Certains oxymètres de pouls répondent en outre à la norme ISO 80601-2-61 en vigueur (annexe 2).
  • Réponse rapide n°7 : La fréquence de la surveillance est d’au moins 3 fois par 24 heures ; jusqu’à J14 après le début des symptômes ou après la date du test positif si le patient est asymptomatique.

 

mceclip1 - 2021-04-12 14h42m20s

 

Contexte

Ces réponses rapides concernent la surveillance des patients Covid-19 en ambulatoire.

La HAS a été saisie par le ministère des Solidarités et de la Santé pour élaborer des réponses rapides permettant une information simple et systématique concernant les premiers signes cliniques évocateurs de détresse respiratoire, et la mise en place d’une surveillance pour les patients les plus à risque de forme grave de Covid-19 par un oxymètre de pouls (2 avril 2021).

Cette fiche concerne tous les professionnels qui prennent en charge les patients ayant un résultat positif à la Covid-19 + (médecins, pharmaciens d’officine, biologistes et personnels des LABM, personnels de l’assurance maladie, etc.)

Chez de nombreux patients décédés de la Covid-19, la maladie initiale progresse insidieusement, parfois avec une « hypoxémie silencieuse » (hypoxémie sans symptômes cliniquement perceptibles de dyspnée), conduisant à une pneumonie suivie d'un syndrome de détresse respiratoire aiguë, généralement entre le 6ème et le 12ème jour suivant le début des symptômes.

Cette fiche est complémentaire de la fiche Réponses rapides dans le cadre de la Covid-19 : Prise en charge de premier recours des patients suspectés de Covid-19[1]


[1] Prise en charge de premier recours des patients suspectés de Covid-19

 

Ces réponses rapides, élaborées sur la base des connaissances disponibles à la date de leur publication, sont susceptibles d’évoluer en fonction de nouvelles données.

Retrouvez toutes les fiches réponses rapides dans le dossier Covid-19.

Contact Us

Service des bonnes pratiques