Share Impression

Évaluation de la détection de l’ARN de HPV à haut risque dans le cadre du dépistage primaire du cancer du col utérin - Appel à candidatures d’experts

Clôture de l'appel à candidatures le 04 juillet 2021
APPEL À CANDIDATURES - Mis en ligne le 08 juin 2021

Mission et composition du groupe de travail

Le groupe de travail comprendra environ 9 personnes.

Les membres du groupe de travail auront pour mission d’exprimer, en leur nom propre, une position argumentée et indépendante sur le sujet d’évaluation ; la position de ces experts servira, avec les faits issus de l’analyse critique de la littérature, à fonder les conclusions de la HAS.


Période de travail

Le groupe de travail se réunira en visioconférence.

Une seule réunion, probablement d’une journée, sera organisée ; elle se déroulera courant septembre 2021.


Compétences recherchées

La HAS recherche principalement des professionnels de santé exerçant en libéral ou en établissement de santé public ou privé, dans l’une des spécialités suivantes :

  • biologistes médicaux
  • anatomo-cytopathologistes
  • gynécologues
  • sages-femmes
  • médecins généralistes

Les candidats doivent faire part de leur motivation pour le thème étudié, et avoir soit une expertise pratique, soit une expertise scientifique (participation à des travaux de recherche clinique ou d’évaluation, publications, etc.) dans le dépistage du cancer du col utérin.

La HAS recherche également des patient.e.s ou des usagers du système de santé intéressés par ce thème de la recherche des papillomavirus dans la lutte contre le cancer du col de l’utérus.


Indépendance et déclaration d’intérêts

Afin de garantir l’indépendance des travaux de la HAS, les experts qui collaborent aux travaux de la HAS ne peuvent traiter une question dans laquelle ils auraient un lien direct ou indirect. De même, l’exercice de fonction de responsabilités au sein d’organisations professionnelles (membre du Conseil d’Administration, président, vice-président, secrétaire, trésorier) actuellement ou dans les cinq dernières années constitue un intérêt majeur incompatible avec la participation à un groupe de travail.

Les candidats devront donc remplir ou actualiser leur déclaration d’intérêts, mentionnant leurs liens directs et indirects avec les entreprises ou établissements dont l’activité entre dans le champ de compétence de la HAS ainsi qu’avec les sociétés ou organismes de conseil intervenant dans ces secteurs.

Pour qu’une candidature soit recevable, le candidat doit faire sa déclaration publique d’intérêts sur le site unique dpi.sante.gouv.fr. Dans ce but, le candidat doit obtenir un identifiant et un mot de passe pour ce site internet en envoyant un mail à Madame Suzie DALOUR (has.seap.secretariat@has-sante.fr) et en indiquant ses coordonnées et son numéro de téléphone portable (cette information est indispensable pour que le candidat obtienne ses codes d’accès au site via son téléphone).

Si le candidat est retenu par la HAS pour participer au groupe de travail, cette déclaration d’intérêts sera publiée sur le site dpi.sante.gouv.fr avant la première réunion du groupe.


Indemnités et prise en charge des frais de déplacement

Les experts sont indemnisés et remboursés de leurs frais de déplacement selon les règles applicables à la HAS.


Modalités de candidature

Les candidatures doivent être envoyées au plus tard le 04 juillet 2021, à l’adresse suivante :

Haute Autorité de santé

A l’attention de Madame Suzie DALOUR

Service Évaluation des actes professionnels

5, avenue du Stade de France

93218 Saint Denis la Plaine Cedex

has.seap.secretariat[at]has-sante.fr

 

Les dossiers de candidatures doivent comprendre :

  • une lettre de candidature ;
  • un curriculum vitae avec éventuellement une liste de titres et travaux ;
  • une fiche signalétique.

Seuls les dossiers de candidatures complets seront examinés.

L’examen des candidatures se fera de manière confidentielle. Les candidats seront informés des décisions de la HAS au plus tard fin juillet.

La sélection des candidats est effectuée en fonction de leur expertise et de leurs éventuels conflits d’intérêts.

Elle sera effectuée également de manière à ce que la composition globale du groupe de travail puisse être équilibrée en termes de disciplines scientifiques et de compétences représentées, de type d’exercice (public et privé) et aussi de diversité d’opinion quant à l’intérêt de l’acte à évaluer.

Nous contacter

Évaluation des actes professionnels