Share Impression

La HAS participe à la semaine européenne de la vaccination 2022

Article HAS - Mis en ligne le 27 avr. 2022

L’édition 2022 de la semaine européenne de la vaccination se déroule du 25 avril au 1er mai. Elle a pour but de mieux faire connaître les enjeux de la vaccination auprès du public et des professionnels de santé.
La Haute Autorité de santé (HAS), par le biais de sa commission technique des vaccinations (CTV), est particulièrement concernée par cet enjeu.

À l’occasion de cette semaine européenne de la vaccination (SEV), la HAS propose aux professionnels de santé une sélection de ses travaux les plus récents sur le sujet de la vaccination.

 

La commission technique des vaccinations (CTV) de la HAS

La CTV élabore en toute indépendance des recommandations vaccinales à destination du ministère chargé de la Santé qui lui servent de fondement pour définir la politique vaccinale annuelle et actualiser chaque année le calendrier des vaccinations.

La CTV est composée d’experts de différentes disciplines spécialisés dans le domaine de la vaccination ainsi que d’associations de patients et d’usagers du système de santé.

 

La mobilisation de la HAS dans la stratégie vaccinale contre la Covid-19

Depuis le début de la crise, la HAS s’est fortement mobilisée dans le cadre de la stratégie vaccinale contre la Covid-19, d’une ampleur inédite. La HAS a ainsi élaboré environ 70 avis et recommandations vaccinales liés à la Covid-19.

En parallèle de la nécessaire adaptation aux évolutions concernant les vaccins disponibles, le virus et l’épidémie, la HAS a concrétisé l’enjeu d’évoluer vers des parcours vaccinaux encore plus simples en publiant une recommandation favorable à l’élargissement des compétences en matière de vaccination des infirmiers, des pharmaciens et des sages-femmes (janvier 2022).


Les recommandations vaccinales en dehors de celles liées à la Covid-19

La lutte contre l’épidémie de Covid-19 a démontré l’importance de la vaccination en général pour prévenir les maladies et préserver la santé. Mais elle ne doit pas occulter la vaccination contre les autres maladies. Cette SEV est l’occasion pour la HAS de promouvoir certaines de ses plus récentes recommandations vaccinales en dehors de celles liées à la Covid-19.

À titre d'exemples, en 2021, plusieurs recommandations vaccinales liés aux méningocoques ont été publiées : contre les sérogroupes A, C, W et Y en mars 2021 et contre le sérogroupe B en juin 2021 (Bexsero et Trumenba). Suite à ces travaux, la vaccination contre les méningocoques de sérogroupe B par Bexsero est désormais recommandée chez l’ensemble des nourrissons selon le schéma suivant : première dose à l’âge de 3 mois, deuxième dose à 5 mois et dose de rappel à 12 mois (M3, M5, M12).

La HAS vient également de publier, en avril 2022, une recommandation vaccinale contre la coqueluche chez la femme enceinte. L’objectif est de vacciner les femmes enceintes contre la coqueluche afin de protéger le nouveau-né grâce aux anticorps maternels. Lorsque la vaccination n’a pas été réalisée pendant la grossesse, la HAS préconise de vacciner la mère et l’entourage du nouveau-né le plus rapidement possible à la naissance de l’enfant (stratégie de cocooning).

 

 

La HAS est entièrement investie dans la prévention des maladies infectieuses grâce à la vaccination et continue à travailler dans l’évaluation des nouveaux vaccins en recommandant la stratégie vaccinale appropriée à la population française.

 


Pour en savoir plus sur la Semaine européenne de la vaccination, consulter la page dédiée

Retrouver les recommandations vaccinales de la HAS

Consulter le calendrier des vaccinations

 

Voir aussi