Citer cette publication Share Impression

Détection d’altérations du gène RET par la technique de séquençage nouvelle génération (NGS) : cancer bronchique non à petites cellules et cancer médullaire de la thyroïde

Evaluation des technologies de santé - Mis en ligne le 25 juil. 2022

Objectif

L’objectif de cette évaluation était d’apprécier l’opportunité de l’inscription d’un acte de détection des altérations du gène RET par technique NGS dans le cancer bronchique non à petites cellules et cancer médullaire de la thyroïde à la liste des actes et prestations (LAP) en vue de sa prise en charge par l’Assurance maladie. Les conditions de réalisation et la population cible de cet acte ont également été évaluées.

Méthode

La méthode de cette évaluation est basée sur une recherche bibliographique et la sollicitation de parties prenantes.

Résultats

Compte tenu :

  • des avis conditionnels du 2 juin 2021 et du 23 mars 2022 de la Commission de la Transparence favorables au remboursement de RETSEVMO et GAVRETO chez certains patients ayant une altération du gène RET dans les indications mentionnées dans ces avis ;
  • des résumés des caractéristiques du produit de l’autorisation de mise sur le marché de RETSEVMO et GAVRETO précisant que la sélection des patients recevant ces traitements doit se faire sur la base d’un résultat positif à une méthode validée de détection d’altérations du gène RET ;
  • de la recommandation de l’European Society on Medical Oncology ;
  • de la position des parties prenantes.

La HAS est favorable au remboursement de « l’acte de détection d’altérations du gène RET par technique de séquençage nouvelle génération dans le cancer bronchique non à petites cellules et le cancer médullaire de la thyroïde, en vue de la prescription de spécialités appartenant à la classe thérapeutique des inhibiteurs de tyrosine kinase ciblant spécifiquement les transcrits issus de réarrangement du gène RET dont le résumé des caractéristiques du produit (RCP) de l’autorisation de mise sur le marché prévoit cette détection et ayant obtenu un avis favorable au remboursement par la commission de la transparence ».

Nous contacter

Évaluation des actes professionnels