Share Impression

Chef de projet scientifique évaluation des médicaments (H/F) - SEM - CDD jusqu'au 28 février 2025

Article HAS - Mis en ligne le 26 juil. 2022

Poste à pourvoir : Chef de projet scientifique évaluation des médicaments (H/F)
Emploi :
Chef de projet
Filière :
Expertise scientifique
Emploi-repère :
Chef de projet
Catégorie d’emploi :
Catégorie 1
Type de contrat :
2 postes en contrat à durée déterminée jusqu'au 28 février 2025 / Temps complet
Motif : Renfort temporaire

Localisation :
Saint-Denis (93)
Rémunération :
Selon expérience et niveau de formation, par référence aux grilles indiciaires des agences sanitaires en application du décret n°2003-224 du 07 mars 2003 ou selon statut particulier si fonctionnaire (détachement)

La Haute Autorité de santé : présentation

Autorité publique indépendante à caractère scientifique, la Haute Autorité de santé (HAS) vise à développer la qualité dans les champs sanitaire, social et médico-social, au bénéfice des personnes.

Elle travaille au côté des pouvoirs publics dont elle éclaire la décision, avec les professionnels de santé pour optimiser leurs pratiques et organisations, et au bénéfice des usagers dont elle renforce la capacité à faire des choix.

Elle exerce trois missions principales :

  • évaluer les médicaments, dispositifs et actes en vue de leur remboursement ;
  • recommander les bonnes pratiques professionnelles, élaborer des recommandations vaccinales et de santé publique ;
  • mesurer et améliorer la qualité dans les hôpitaux, cliniques, en médecine de ville et dans les structures sociales et médico-sociales.

La HAS exerce son activité dans le respect de trois valeurs : la rigueur scientifique, l'indépendance et la transparence.

Créée par la loi du 13 août 2004 relative à l’Assurance maladie, elle est organisée autour :

  • d’un Collège de huit membres dont une présidente ;
  • de commissions spécialisées présidées par des membres du Collège :
  • de services réparties en cinq directions opérationnelles.


Description du poste à pourvoir

Direction et service d’affectation

Direction de l’Évaluation et de l’Accès à l’Innovation (DEAI)
Service Évaluation des Médicaments (SEM)

La DEAI est chargée, sous la responsabilité d’un(e) directeur(trice), de favoriser l’accès aux innovations à travers l’évaluation initiale et en vie réelle des médicaments, des vaccins, des dispositifs médicaux, des actes et des technologies de santé. La Direction est également chargée de produire des recommandations vaccinales et de santé publique.

A cet effet, elle est organisée en quatre services :

  • un service évaluation des médicaments ;
  • un service évaluation des dispositifs ;
  • un service évaluation des actes professionnels ;
  • un service évaluation de santé publique et des vaccins.

Rattaché à la DEAI, le SEM est chargé de l’évaluation médico technique des médicaments ainsi que de leur évaluation médico économique.

Le SEM, en lien avec le pôle de coordination l’évaluation économique, est chargé de la réalisation des rapports médico-économiques ainsi que de l’instruction des dossiers en vue de la production des avis économiques (évaluation de l’efficience et de l’impact budgétaire) et peut être amener à participer à des activités transversales d’évaluation des composantes économiques pour les productions de la DEAI qui le nécessitent, contribuant ainsi à la définition de la valeur des composantes du panier de biens et de services remboursables.

Le SEM assure la préparation médico scientifique des travaux de la Commission d'évaluation économique et de santé publique relatifs aux médicaments (CEESP). Cette Commission spécialisée de la HAS est notamment chargée de rendre un avis économique sur les médicaments.

Le SEM est également chargé de l’évaluation médico technique des médicaments et assure l’organisation et la préparation scientifique, technique et administrative des travaux de la Commission de la Transparence (CT). Cette Commission spécialisée de la HAS, est chargée de donner un avis sur le bien-fondé de la prise en charge des médicaments en appréciant notamment la gravité de la pathologie, le rapport efficacité / effets indésirables, sa place dans la stratégie thérapeutique, son intérêt pour la santé publique et la population cible.

Le service assure également la réévaluation de classes thérapeutiques en vue du remboursement par l’assurance maladie, la production de documents de bon usage et la préparation d’avis spécifiques sur des prises en charge dérogatoires de médicaments, et accompagne les évolutions réglementaires relatives à l’évaluation des médicaments en vue de leur remboursement.

Le service est également fortement impliqué dans les travaux liés à la collaboration européenne en matière d’évaluation des technologies de la santé, notamment via le projet EUnetHTA21 (développement de méthodologies et procédures en vue de la réalisation d’évaluations cliniques communes et de consultations scientifiques communes). Le service assure également les rencontres précoces nationales concernant les médicaments, hors vaccins.

Le service prépare les décisions de la HAS sur les accès précoces de médicaments, assure leur suivi et réévaluation.


Missions générales du poste à pourvoir

Sous la responsabilité du Chef de service et de ses 3 Adjoints, vous serez chargé(e) de la préparation et de l’instruction scientifique des travaux de la Commission de la Transparence et du Collège de la HAS. A ce titre, vous identifiez les données cliniques de la littérature, vous analysez les données contenues dans les dossiers de demandes relatives aux médicaments, déposés par les fabricants auprès de la Commission, et ce, dans le respect des règles de déontologie.

Vous accomplirez l’ensemble de la procédure d’examen et de production des avis, pour chacun des dossiers qui vous sont confiés.

Vous contribuerez à l’élaboration de recommandations relatives à l’information, la communication et la promotion du bon usage des médicaments à destination des professionnels de santé.

Vous participerez également, en tant que de besoin, aux activités transverses et internationales du SEM.


Profil recherché

Formation

Médecin ou pharmacien, vous disposez de formations complémentaires dans le champ de la pharmaco-épidémiologie ou de la méthodologie d’essais cliniques (CESAM ou équivalent).

Expérience et compétences

Votre cursus de formation et/ou votre parcours professionnel vous ont permis de disposer de connaissances et/ou de savoir-faire sur le circuit et la politique du médicament.

Vous disposez de compétences en lecture critique de la littérature et en analyse d’études cliniques, à la fois en anglais et en français, et êtes doté d’un esprit de synthèse.

Vous maitrisez l’anglais écrit et oral.

Rigoureux et appliqué, vous avez déjà conduit des projets scientifiques, idéalement dans le champ du médicament.

Enfin, vous avez à cœur d’assurer un reporting adéquat et de vous inscrire dans une dynamique de travail collective, pouvant compter, pour cela, sur des aptitudes relationnelles reconnues.

 

Pour postuler

Date limite de réponse : 31 aout 2022

Les candidatures (CV, lettre de motivation) sont à adresser à l’équipe recrutement à l’adresse mail :

has-8324@candidatus.com