Share Impression

Chirurgie de l'aorte ascendante et horizontale

Article HAS - Mis en ligne le 01 déc. 2011

En période chronique, le remplacement du segment aortique 1 et/ou 2 est recommandé pour un diamètre supérieur à 50 – 55 mm en cas d’atteinte dégénérative et supérieur à 40 - 45 mm en cas d’atteinte dysplasique génétique. Au-dessous de ces tailles, l’aorte dilatée doit être surveillée par des imageries au moins annuelles (scanner, IRM) et opérée si son diamètre augmente de 0,5 mm sur une année.
En période aiguë, les dissections aiguës, les hématomes pariétaux, les pseudo-anévrysmes ou les ulcères pénétrants doivent être opérés en urgence.
Technique : le segment aortique ascendant est remplacé, sous circulation extracorporelle (canulations centrales). Lorsque la racine aortique est aussi dilatée, elle est remplacée jusqu’à l’anneau aortique avec réimplantation des coronaires. La valve aortique peut être conservée (technique de Tirone David ou Yacoub) ou remplacée à l’aide d’un tube valvé.
Le segment horizontal est remplacé sous circulation extracorporelle, avec canulation veineuse centrale et artérielle périphérique fémorale et/ou sous-clavière. La protection cérébrale doit être assurée, soit par une hypothermie profonde, soit par une perfusion cérébrale sélective. La technique hybride de dérivation des vaisseaux supra-aortiques à partir de l’aorte ascendante (ou du tube) associée à la mise en place d’une endoprothèse dans le segment horizontal est une alternative séduisante.

Décembre 2011
Pr Xavier Roques - Service chirurgie cardiaque et vasculaire - CHU Bordeaux

Déclaration d'intérêts
Consultez la déclaration d'intérêt du Pr Xavier Roques

Les propos tenus dans cet article sont sous la responsabilité de leur auteur.