Citer cette publication Share Impression

Quelle place pour l’ivabradine (Procoralan®) ?

Evaluation des technologies de santé - Mis en ligne le 19 sept. 2007

L’ivabradine est indiquée dans le traitement symptomatique de l’angor stable chronique chez les patients en rythme sinusal normal et présentant une contre-indication ou une intolérance aux bêtabloquants.
Ce produit est destiné à une population de patients limitée.

 

Place dans la stratégie thérapeutique :

 L’ivabradine n’est pas un anti-angoreux de première intention.
Elle est indiquée en deuxième intention, en cas de contre-indication ou d’intolérance aux bêtabloquants. Il existe des alternatives thérapeutiques représentées principalement par les inhibiteurs calciques, en particulier bradycardisants.

Autres caractéristiques à retenir :

Les études cliniques effectuées avec l’ivrabadine ont porté sur son efficacité et sa tolérance dans le traitement des symptômes de l’angor stable. Elles n’avaient pas pour objectif d’évaluer l’effet du médicament sur la mortalité.
Par ailleurs, aucune étude versus les inhibiteurs calciques bradycardisants n’est disponible. Aucune étude n’a inclus spécifiquement des patients avec contre-indication ou intolérance aux bêtabloquants.

Documents d'avis

Nous contacter

Évaluation des médicaments

Voir aussi