English version

Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience

Recherche

Avancée
impression

IPAQSS : perspectives et développement

Travaux de développement d'indicateurs

1- Les projets de recherche

En 2010, deux projets de recherche ont été retenus afin de mener des travaux sur les développements d’indicateurs : le projet COMPAQ-hpst (COordination pour la Mesure de la Performance et l’Amélioration de la Qualité (Hôpital, Patient, Sécurité, Territoire)) et le projet CLARTE (Consortium Loire-atlantique Aquitaine Rhône-alpes pour la production d’indicateurs en sanTÉ).

2- Autres travaux sur l'agrégation

Suite à la généralisation par la HAS en 2008 de 6 indicateurs relatifs à la prise en charge de l’infarctus du myocarde à la sortie de l'établissement de santé, l’équipe du projet COMPAQ-HPST a été missionnée en août 2009 par la HAS et la DREES pour évaluer les possibilités de créer un indicateur composite autour de ce thème.

L’état des lieux montre que les indicateurs composites sont largement diffusés dans de nombreux domaines. Parallèlement, différentes études expriment les plus grandes réserves sur leur développement.

L’objectif de l’étude était double :

1. évaluer la sensibilité de plusieurs méthodes d’agrégation sur le classement des établissements de santé ;
2. si la publication d’un score agrégé et du classement qui en découle est envisagée, proposer des critères d’aide au choix entre les méthodes d’agrégation, sachant qu’il n’existe pas de « gold standard » par rapport auquel ces méthodes pourraient être évaluées.

Une revue de la littérature a été effectuée et 7 méthodes d’agrégation ont été identifiées et testées.

Le Rapport agrégation 2010 : analyse critique du développement d’indicateurs composites - le cas de l’infarctus du myocarde à la sortie de l’établissement de santé est disponible.

Modalités d’utilisation des indicateurs

Les modalités d’utilisation des indicateurs portent sur 3 grands thèmes :

 

1 : Les Patient Safety Indicators (PSI) sont des indicateurs de la sécurité des patients construits à partir des bases de données médico-administratives hospitalières afin de mesurer la prévalence des évènements indésirables liés aux soins.

Documents

Mis en ligne le 13 juil. 2017