English version

Développer la qualité dans le champ
sanitaire, social et médico-social

Recherche

Avancée
impression
Avis sur les Médicaments

BUCCOLAM

Substance active (DCI)
  • midazolam
Neurologie - Nouvelle indication

Nature de la demande
Inscription

Avis de la CT du 18 juillet 2012

Progrès thérapeutique mineur dans la prise en charge des crises convulsives prolongées chez l’enfant et l’adolescent

 

  • BUCCOLAM, en administration paralinguale, a l’AMM dans le traitement des crises convulsives aiguës prolongées chez les nourrissons à partir de 3 mois, les enfants et les adolescents.
  • Chez les nourrissons âgés de 3 à 6 mois, le traitement doit être administré en milieu hospitalier afin d’assurer une surveillance et de disposer d’un équipement de réanimation.
  • C’est une alternative au diazépam par voie rectale. Son utilisation par voie buccale est plus appropriée que celle du diazépam par voie rectale, en particulier chez le grand enfant et l’adolescent.

Pour en savoir plus, téléchargez la synthèse ou l'avis complet ci-dessous.


Service Médical Rendu (SMR)

Important

le service médical rendu par ces spécialités est important


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

IV (mineur)

BUCCOLAM apporte une amélioration du service médical rendu de niveau IV dans la prise en charge des crises convulsives aiguës prolongées de l'enfant et de l'adolescent souffrant d'épilepsie compte-tenu de son administration par voie buccale et de sa présentation sous forme de seringues préremplies prêtes à l'emploi.


Documents

Version Anglaise

Code ATC
  • N05CD08
Laboratoire / fabricant
Laboratoire VIROPHARMA SAS

Présentation

BUCCOLAM 10 mg, solution buccale
Seringue préremplie de 2 ml, B/4 - Code CIP : 2210871
BUCCOLAM 2,5 mg, solution buccale
Seringue préremplie de 0,5 ml, B/4 - Code CIP : 2210842
BUCCOLAM 5 mg, solution buccale
Seringue préremplie de 1 ml, B/4 - Code CIP : 2210859
BUCCOLAM 7,5 mg, solution buccale
Seringue préremplie de 1,5 ml, B/4 - Code CIP : 2210865

Mis en ligne le 19 Mar 2013