English version

Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience

Recherche

Avancée
impression
18 novembre 2013 | Communiqué de presse

Améliorer la prescription d’antibiotiques : plusieurs travaux de la HAS en 2014

A l'occasion de la journée européenne d'information sur les antibiotiques, la Haute Autorité de santé (HAS), mobilisée avec les autres acteurs de santé aux côtés du Ministère chargé de la Santé et du Ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, rappelle ses travaux en cours. Ceux-ci ont pour objectif d’aider les professionnels de santé à améliorer la prise en charge des patients atteints de pathologies bactériennes et à éviter les prescriptions inutiles.

Dans le cadre de son programme de travail 2014, la Haute Autorité de Santé (HAS) va élaborer des fiches mémo relatives à la prescription en premier recours d’antibiotiques dans les infections urinaires et les infections respiratoires hautes. Préalablement à ces travaux, une fiche mémo relative aux « principes généraux et conseils de prescription des antibiotiques en premier recours » sera réalisée. Ces fiches s'adressent aux prescripteurs de premier recours concernés (médecins généralistes, pédiatres, ORL...). Elles ont pour objectif d'améliorer la prise en charge des patients atteints de pathologies bactériennes, de réduire les prescriptions d'antibiotiques inappropriées et de contribuer à la diminution des résistances bactériennes.


De plus, la HAS utilisera ces fiches mémos et les recommandations déjà produites dans le cadre de travaux qu’elle mène avec l’ASIP Santé sur l’intégration des éléments de bonne pratique dans les logiciels métiers. Ces travaux portent sur l’identification des quelques données cliniques, pour une situation donnée, à saisir de façon standardisée dans les logiciels métiers afin d’activer des alertes, de consulter des mémos adaptés au profil du patient pendant la consultation, de suivre des indicateurs de pratique clinique et d’alimenter les documents de synthèse à échanger et à partager (Volet de Synthèse Médical, document de sortie d’hospitalisation, etc.). Les contenus de ces fonctionnalités sont définis parla HAS avec les professionnels de santé, les spécifications techniques sont élaborées par l’ASIP Santé. Ces travaux sont menés en concertation avec les éditeurs de logiciels. Ainsi, dans le cadre de la prescription d’antibiotiques dans les infections urinaires et les infections respiratoires, les médecins pourront disposer, au moment où ils posent le diagnostic d’une de ces infections et dès lors qu’ils le saisissent avec les données standardisées, des recommandations sur la prescription d’antibiotique la plus adaptée.


L'ensemble de ces travaux sera disponible courant 2014.

Mis en ligne le 18 nov. 2013