English version

Développer la qualité dans le champ
sanitaire, social et médico-social

Recherche

Avancée
impression
Avis de la Commission de la transparence

LANTUS (insuline glargine), antidiabétique injectable

Substance active (DCI)
  • INSULINE GLARGINE ((BACTERIE/ESCHERICHIA COLI))

Nature de la demande
Renouvellement d'inscription

Avis de la CT du 07 mai 2014

Pas d’avantage clinique démontré dans la prise en charge du diabète sucré

 

  • LANTUS est une insuline d’action lente, qui a désormais l’AMM à partir de l’âge de 2 ans dans le diabète sucré nécessitant un traitement par insuline.
  • Le niveau de preuve des donnés d’efficacité dans la population âgée de 2 à 5 ans est faible.
  • L’existence d’un lien causal entre LANTUS et la survenue de certains cancers n’est pas établie, sachant que ces études ont eu une durée de suivi relativement courte.
  • LANTUS ne se différencie pas des autres insulines dans le diabète de type 1 et 2. Le contrôle glycémique obtenu avec LANTUS est comparable à celui observé avec l’insuline NPH ou l’insuline détémir (LEVEMIR).
  • Il n’y a pas de différence entre les insulines glargine, détémir et NPH en termes de survenue d’hypoglycémies sévères et entre les insulines glargine et détémir sur les hypoglycémies globales et nocturnes.

Service Médical Rendu (SMR)

Important

Le service médical rendu par les spécialités LANTUS reste important dans le diabète de type 1 (chez l’adulte, l’adolescent et l’enfant à partir de 6 ans), et dans le diabète de type 2.


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

V (absence)

Compte tenu, d’une part : - du contrôle glycémique obtenu avec LANTUS (insuline glargine) comparable à celui observé avec l’insuline NPH et l’insuline détémir (LEVEMIR), - de l’absence de différence entre les insulines glargine, détémir et NPH en termes de survenue d’hypoglycémies sévères et entre les insulines glargine et détémir sur les hypoglycémies globales et nocturnes, - des avis d’experts qui ne reconnaissent pas un avantage dans leur pratique quotidienne à l’utilisation de LANTUS par rapport à un autre analogue lent de l’insuline, Et, d’autre part, - des recommandations actuelles qui ne privilégient plus l’intensification du traitement du diabète de type 2 ce qui réduit en conséquence la survenue d’hypoglycémies, la Commission de la transparence ne peut confirmer l’avantage reconnu auparavant à LANTUS (ASMR mineure en termes de tolérance) dans le diabète de type 1 et de type 2. Ainsi, la Commission considère que LANTUS (insuline glargine) n’apporte pas d’amélioration du service médical rendu (ASMR V, inexistante) dans la prise en charge des patients adultes ou adolescents et des enfants âgés de plus de 2 ans atteints de diabète de type 1 ou de type 2.


Documents

Version Anglaise

Code ATC
  • A10AE04
Laboratoire / fabricant
SANOFI-AVENTIS FRANCE

Présentation

LANTUS OPTISET 100 Unités/ml, solution injectable en stylo prérempli (code CIS : 65286898)
5 cartouche(s) en verre de 3 ml dans stylo pré-rempli - Code CIP : 3400935651976
LANTUS SOLOSTAR 100 unités/ ml, solution injectable en stylo prérempli (code CIS : 65979151)
5 cartouche(s) en verre dans stylo pré-rempli de 3 ml - Code CIP : 3400937722988
LANTUS 100 unités/ ml, solution injectable en cartouche (code CIS : 61404477)
5 cartouche(s) en verre de 3 ml - Code CIP : 3400935463203
LANTUS 100 Unités/ml, solution injectable en flacon (code CIS : 64745003)
1 flacon(s) en verre de 10 ml - Code CIP : 3400935946492

Mis en ligne le 15 sept. 2014