English version

Développer la qualité dans le champ
sanitaire, social et médico-social

Recherche

Avancée
impression
Avis de la Commission de la transparence

VICTRELIS (bocéprévir), inhibiteur de protéase

Substance active (DCI)
  • bocéprévir
VIROLOGIE - Mise au point

Nature de la demande
Réévaluation ASMR

Avis de la CT du 14 mai 2014

Place très restreinte dans la stratégie de traitement de l’hépatite C compte tenu de l’arrivée de nouveaux traitements

 

  • VICTRELIS a l’AMM depuis 2011 en association au peg-interféron alfa et à la ribavirine, dans le traitement de l'hépatite C chronique due au VHC de génotype 1, chez l’adulte ayant une maladie hépatique compensée, non préalablement traitée ou en échec à un précédent traitement.
  • La place de ces inhibiteurs de protéase de première génération, VICTRELIS et INCIVO, en association au peg-interféron alfa et à la ribavirine devient très restreinte compte tenu de l’arrivée de nouveaux traitements avec un meilleur profil d’efficacité, de tolérance, de résistance et d’interactions médicamenteuses nécessitant une durée de traitement plus courte.

Service Médical Rendu (SMR)

Important

Le service médical rendu par VICTRELIS reste important dans l’indication de l’AMM.


Amélioration du service médical rendu (ASMR)

IV (mineur)

Dans le traitement de l’hépatite C chronique due au virus VHC de génotype 1, chez les patients adultes ayant une maladie hépatique compensée, l’association de VICTRELIS à la bithérapie par peginterféron alfa et ribavirine apporte une Amélioration du Service Médical Rendu mineure (ASMR IV) par rapport à cette bithérapie.


Documents

Version Anglaise

Code ATC
  • J05AE12
Laboratoire / fabricant
MSD FRANCE

Présentation

VICTRELIS 200 mg, gélule (code CIS : 67158000)
4 plaquette(s) thermoformée(s) polychlortrifluoroéthylène PVC aluminium de 84 gélule(s) - Code CIP : 3400941946790

Mis en ligne le 13 Oct 2014