English version

Développer la qualité dans le champ
sanitaire, social et médico-social

Recherche

Avancée
impression

Documents pour les accompagnateurs

Les acteurs (ARS, URPS, FFMPS, FNCS, UNRs, ODPC….) qui souhaitent accompagner des équipes utilisent le référentiel  comme base pour élaborer leur propre outil d’autoévaluation et supports didactique d’accompagnement.

Ces supports n’ont pas vocation à être validés par la HAS. Mais, comme cela a été fait avec la check liste[1], ils pourraient être valorisés et reconnus, par exemple en étant publiés sur le site de la HAS, dès lors qu’ils respectent certains critères :

  • la démarche est organisée en référence explicite aux objectifs identifiés (cf. liste ci-dessous) et au référentiel d’analyse et de progression ;
  • la grille d’autoévaluation respecte les 4 têtes de chapitres et prend en compte les 16 dimensions. Toutefois, elle peut être complétée d’autres dimensions ;
  • la démarche d’autoévaluation respecte les modalités de passation à savoir :
    • auto-évaluation par chaque membre de l’équipe,
    • synthèse de ces autoévaluations par consensus de la majorité des membres de l’équipe ;
  • la démarche débouche sur une des actions d’amélioration concrète, pour chacune d’entre elle, un calendrier, des moyens / modalités et un responsable étant définis ;
  • la mise en œuvre effective des actions est évaluée et un retour d’information est organisé pour l’ensemble des membres de l’équipe.

 

De plus, les promoteurs de la démarche d’accompagnement doivent accepter de :

  • renseigner une présentation de la démarche entreprise (enjeux, objectifs, contexte, modalités, ressources mobilisées, partenariat…) ;
  • évaluer la mise en œuvre effective des actions d’amélioration de chaque équipe ;
  • transmettre à la HAS les coordonnées des professionnels engagés afin de leur adresser un questionnaire de satisfaction et s’assurer de son remplissage ;
  • identifier les difficultés rencontrées et les leviers de réussite, faire des propositions d’amélioration de la démarche, identifier les initiatives digne d’intérêt imaginées / prises par les équipes ;
  • mutualiser leurs supports.

 

Supports pour les accompagnateurs

 

 



[1] Pour la check liste du bloc opératoire, une ossature a été proposée par la HAS. Les spécialités l’ont adaptée en fonction de leurs spécificités. Ces versions ont été publiées sur le site de la HAS.

 

 

Revenir à la page principale "Matrice de maturité en soins primaires"



Mis en ligne le 03 nov. 2014