icone-retour-accueil  > Organisation des soins  >  Comment mesurer l’impact des systèmes d’information sur la coordination des soins ?

Comment mesurer l’impact des systèmes d’information sur la coordination des soins ?

25.11.2014

Résumé

Comment mesurer l'impact des systèmes d'informations sur la coordination des soins ? Une étude observationnelle* apporte des éléments de réponse. Elle a été menée dans le système de soins de Kaiser Permanente Northern California (important organisme privé américain d’organisation des soins) lors de la mise en place d’un système d’information (SI) pour les soins ambulatoires (2005-2008) puis pour les établissements de soins (2006-2010). La capacité d'échange et de partage entre ces deux systèmes a été déployée progressivement au niveau des professionnels : 6% l’utilisaient en 2006 et 48% en 2008.

Cette étude reposait sur l’envoi de questionnaires itératifs (2005, 2006 et 2008) à des cliniciens de soins primaires (respectivement 565, 678 et 626 répondants soit 48 à 62% de taux de réponses). Ils analysaient deux situations de transition : la transition entre cliniciens en ambulatoire (soins primaires - spécialiste), la transition entre des niveaux de soins différents (hôpital - équipe ambulatoire).
Pour chacune de ces deux situations, les quatre questions suivantes étaient posées.
A quelle fréquence (jamais, rarement, quelques fois, habituellement, toujours) :
– toutes les informations médicales pertinentes sont disponibles ? l’information transférée est disponible au bon moment ?
– tous les cliniciens sont d’accord sur les objectifs et le plan thérapeutiques ?
– tous les cliniciens sont d’accord sur les rôles et les responsabilités de chacun ?

Pour la transition entre cliniciens en ambulatoire, les utilisateurs du « SI ambulatoire version non interopérable » déclaraient significativement plus souvent (par rapport au non utilisateurs du SI) obtenir, habituellement ou toujours, une « information complète et disponible au bon moment » et « l’accord de tous les cliniciens sur les rôles et responsabilités de chacun ».

Pour la transition entre la ville et l’hôpital, les utilisateurs du « SI ambulatoire version interopérable » déclaraient significativement plus souvent (par rapport au non utilisateurs du SI et aux utilisateurs du SI version non interopérable) obtenir, habituellement ou toujours, une «information complète et disponible au bon moment » et « l’accord de tous les cliniciens sur les objectifs et le plan thérapeutiques ».

Commentaire

Au-delà du système de soins intégré dans lequel s’est déroulée cette étude et propre à Kaiser permanente, on retiendra les critères utilisés pour mesurer la coordination des soins : information complète et disponible au bon moment, l’accord de tous les cliniciens sur, d’une part, les objectifs et le plan thérapeutiques et, d’autre part, les rôles et les responsabilités de chacun. Cette étude observationnelle montre l’impact des systèmes d’information capables d’échanger et de partager des données sur ces éléments de la coordination des soins.

Référence

*Graetz I, Reed M, Shortell SM, Rundall TG, Bellows J, Hsu J. The Next Step Towards Making Use Meaningful : Electronic Information Exchange and Care Coordination Across Clinicians and Delivery Sites. Med Care. 2014 Oct 9.

Florence Maréchaux HAS

Sommaire

Nous contacter