icone-retour-accueil  > Organisation des soins  >  DPC : e-learning, suivi d’indicateurs et travail en équipe

DPC : e-learning, suivi d’indicateurs et travail en équipe

06.01.2015

L’objectif de ce programme est de contribuer à l'amélioration de la prise en charge des patients sous anticoagulants oraux (antivitamines K) à l'officine. Il s’inscrit dans la mise en place des entretiens pharmaceutiques visant à favoriser le bon usage et l'observance du traitement et la prévention des risques.

Il s’agit d’un programme de développement professionnel continu (DPC), réalisé sur une période de 3 mois et articulé Pharmacien ordinateuren 3 étapes :  

1/ évaluation des pratiques professionnelles à l'officine et la définition d’objectifs d’amélioration continue ;

2/ renforcement des connaissances en e-learning (fondamentaux de la pharmacie clinique, approche éducative du patient sous AVK) ;

3/ réévaluation des pratiques professionnelles à l'officine (mesure des résultats obtenus par rapport aux objectifs fixés).

Ce programme se déroule majoritairement à distance, mais il comprend aussi une phase d'échanges avec l’équipe officinale (pharmaciens et préparateurs en pharmacie). Un bilan final est effectué pour permettre au pharmacien d’analyser les résultats obtenus et de fixer de nouveaux objectifs d’amélioration continue.

Au cours de la première étape, le pharmacien met en place directement au comptoir les indicateurs clés. Il comptabilise le nombre de patients pour lesquels il détecte un problème d’observance, un niveau insuffisant de connaissance de la valeur cible de l’International Normalized Ratio (INR), ou encore le non usage du carnet de suivi.

La traçabilité de ces 4 indicateurs clés lui permet de fixer des objectifs d’amélioration continue et de mobiliser l’équipe officinale autour d’un objectif de progrès lors d’une réunion d’échange des pratiques.

Il réalise ensuite ses formations lors de la 2e étape.

Lors de la dernière étape de son programme, il met en place à nouveau ses indicateurs lui permettant de tracer et mesurer les critères d’observance de ses patients. Il peut ainsi mesurer les progrès réalisés et les résultats obtenus par rapport aux objectifs fixés.

Les pharmaciens apprécient ce programme de DPC parce qu’ils peuvent mesurer de manière objective le comportement des patients sous AVK grâce aux outils fournis et simples à mettre en place. Il leur permet de renforcer les actions de l’équipe officinale afin d’améliorer l’observance des patients.

C’est l’orientation « patient » des indicateurs qui permet à l’équipe officinale d’adhérer à une démarche d’amélioration continue des pratiques à l’officine.

Mme Marie-Hélène Gauthey – Directrice associée Atoopharm.

Nous contacter