English version

Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience

Recherche

Avancée
impression
Points clés et solutions - Organisation des parcours

Comment prévenir les réhospitalisations d’un patient diabétique avec plaie du pied ?

Date de validation
novembre 2014

En 2010, 15 458 personnes ayant un diabète ont été hospitalisées pour plaies du pied. Dans les 12 mois suivants, 44 % ont été réhospitalisées pour une nouvelle plaie ou une amputation, et 20 % sont décédées (données CNAMTS).
L’enjeu est de définir les actions à mener pendant l’hospitalisation, au moment de la sortie et au décours de l’hospitalisation pour réduire le risque de réhospitalisation d’un patient diabétique sortant de l’hôpital avec une plaie du pied.

Points clés

1. Dès le début de l’hospitalisation :

  • contacter le médecin traitant et l’infirmière pour vérifier les possibilités de suivi et de soins techniques à domicile ;
  • initier ou renforcer l’éducation du patient pour participer au traitement de sa plaie ;
  • choisir le mode de sortie (domicile avec ou sans renforcement, HAD, SSR) :
    • en prenant en compte les critères médicaux et les critères sociaux,
    • en concertation avec le patient et son entourage.

2. Au moment de la sortie :

  • désigner un professionnel responsable de l’organisation de la sortie ;
  • vérifier que les interventions nécessaires ont été réalisées et que les contacts nécessaires à la continuité des soins ont été pris ;
  • transmettre les informations : document de sortie incluant un plan de soins, fiche de suivi de l’éducation, numéro d’appel en cas de problèmes.

3. Après la sortie :

  • coordonner le suivi entre l’équipe spécialisée du pied diabétique et les acteurs sanitaires et sociaux du domicile ;
  • si nécessaire, renforcer la coordination du suivi à domicile ;
  • organiser la prévention de la récidive.

Documents

Version Anglaise

Mis en ligne le 19 déc. 2014