Rechercher

Productions et enseignements issus du dispositif d'accréditation des médecins

Mis en ligne le 12/02/15

L’événement indésirable associé aux soins, matière première du retour d’expérience

Le dispositif d’accréditation est un dispositif de gestion des risques dit a posteriori qui recueille et analyse des événements indésirables associés aux soins (EIAS) survenus dans la pratique quotidienne des médecins engagés pour en tirer des enseignements.

Un des objectifs de ce type de dispositif est de diffuser un « retour d’expérience », en apprenant des erreurs commises dans les systèmes de soins.

Oser révéler et communiquer sur les accidents qui surviennent est le premier pas vers un éveil des consciences sur les risques omniprésents et une acculturation des professionnels de santé sur la sécurité des patients.

 

Productions et enseignements issus du retour d’expérience

Les EIAS enregistrés dans une base dite de retour d’expérience (base REX) permettent de mettre en évidence différents enseignements en fonction de l’analyse effectuée.

Des analyses pédagogiques d’EIAS

Il s'agit d'une communication centrée sur des événements analysés qui témoignent d’un risque. Même si ce risque n’est pas encore bien connu et même s'il n’existe pas encore de solutions nationales pour la sécurité, le récit de ces événements et de leur analyse permet aux lecteurs de prendre conscience des risques et d’agir au niveau local. Ces événements remarquables par leur caractère pédagogique permettent de valoriser la déclaration et l’analyse des EIAS.

Des descriptions de situations à risques

Les EIAS analysés et stockés dans la base REX peuvent être regroupés par catégories de risques, permettant d’obtenir une vision plus précise de situations à risques (causes, barrières,..) et notamment de décrire des scénarii d’accidents (par exemple : une erreur de côté en chirurgie, une erreur médicamenteuse en chirurgie).

Des alertes

En fonction de l’importance ou de la nouveauté du risque identifié, la spécialité peut émettre une alerte auprès des médecins sur le site de l’accréditation des médecins ou sur son site.

Des solutions pour la sécurité du patient

A partir d’une situation à risques identifiée, l’organisme agrée pour l'accréditation (OA) cherchera à réduire ce risque en identifiant des solutions pour la sécurité du patient (SSP).

L’information extraite de la base REX peut contribuer également à l’élaboration ou la révision de recommandations professionnelles.

 

Enseignements issus des enquêtes menées auprès des médecins engagés dans le dispositif d’accréditation

Les résultats obtenus grâce à ces enquêtes peuvent servir de base pour analyser les dysfonctionnements, mettre en place des solutions et améliorer la sécurité du patient.

 Enquête sur la mise en œuvre de la check-list « sécurité du patient au bloc opératoire ».

 Perception de la sécurité des soins en établissements de santé.

 

Programmes de réduction des risques des spécialités

Les programmes d’accréditation développés par les organismes agréés et proposés aux médecins de l’accréditation, traduisent la stratégie de gestion des risques de la spécialité. Ils sont fortement influencés par la compréhension des risques issus de l’analyse continue de la base REX. Ainsi, les programmes annuels ou biennals décrivent des situations à risques redoutées dans la spécialité, en invitant les médecins à repérer et analyser les évènements qui surviennent dans leur pratique sur ces thèmes. Ils décrivent également des recommandations et des activités en lien avec les risques identifiés que les médecins sont invités à mettre en œuvre.

 

En savoir +

Tags