icone-retour-accueil  > Les pratiques  > Pneumologie  >  Thermoplastie bronchique dans l'asthme sévère

Thermoplastie bronchique dans l'asthme sévère

03.07.2015

Nouvelle technique endobronchique, la thermoplastie bronchique réduit la masse du muscle bronchique en délivrant une énergie thermique contrôlée. La HAS a évalué l’efficacité et la sécurité de cette technique pour le traitement de l’asthme sévère non contrôlé malgré un traitement médicamenteux optimal, chez le patient âgé de plus de 18 ans.

La HAS a publié début 2016 son évaluation de la thermoplastie bronchique, une nouvelle technique endobronchique qui délivre, dans les parois des voies aériennes respiratoires, une énergie thermique par radiofréquence. Ce dispositif permet de chauffer les tissus en vue de réduire le volume et la contractilité du muscle lisse bronchique, limitant ainsi la capacité des voies aériennes à se rétrécir et causer des symptômes d’asthme.

La HAS a conclu que la thermoplastie bronchique constitue une modalité thérapeutique pour les patients de plus de 18 ans atteints d’asthme sévère non contrôlé malgré un traite- ment maximal suivi sur au moins un an et avec une bonne observance, considérant le besoin thérapeutique non couvert pour ces patients, les premiers résultats prometteurs et la diffusion de cette nouvelle modalité de traitement.

La HAS a estimé que la prise en charge financière par l’Assurance maladie de cette nouvelle technique doit s’accompagner d’un encadrement spécifique. Ainsi, la thermoplastie bronchique doit être réservée à des centres experts disposant de compétences en endoscopie bronchique interventionnelle et dans la prise en charge des asthmes sévères. La HAS préconise une information claire des patients sur le faible recul des données actuellement disponibles et l’élaboration d’un protocole définissant les conditions de réalisation. Enfin, l’accès à cette technique est conditionné à la participation à un registre national de données sur l’innocuité et l’efficacité à long terme de la thermoplastie bronchique.

 

Nous contacter