icone-retour-accueil  > Les pratiques  > Orthopédie & Traumatologie  >  Indicateurs de sécurité du patient en orthopédie

Indicateurs de sécurité du patient en orthopédie

07.11.2016

La politique nationale des indicateurs de qualité et sécurité des soins (IQSS) en établissements de santé en place depuis 2008 vise les mêmes objectifs que le dispositif de certification des établissements de santé : contribuer au pilotage interne de la qualité en établissements de santé, la transparence et l’information des usagers, ainsi qu’à la régulation externe par la qualité.

Le développement d’indicateurs de qualité et de sécurité des soins (IQSS) de type résultat directement à partir des bases médico-administratives répond à une demande forte de la part des établissements de santé, des professionnels de santé, des tutelles  et des usagers.

Suite aux travaux scientifiques du projet Clarte promus par la DGOS et la HAS, la HAS assure le pilotage opérationnel du développement et du déploiement national d’indicateurs de résultats calculés à partir du programme médicalisé des systèmes d’information (PMSI) dans l’objectif de l’amélioration du service rendu au patient.

Un indicateur mesurant les thromboses veineuses profondes (TVP) et embolies pulmonaires (EP) dans la population de patients ayant eu la pose d’une prothèse totale de hanche (PTH, hors fracture) ou de genou (PTG) a été validé en lien avec un groupe de travail dédié.

En-dehors des pratiques de thrombo-prophylaxie, 2 facteurs augmentent nettement le nombre d’évènements observés dans certains établissements :

  • l’utilisation inappropriée des codes d’évènements thrombo-emboliques aigus pour le codage dans le PMSI des antécédents, qui sont la plus grande source de faux positifs ;
  • l’utilisation inappropriée de l’écho-doppler des membres inférieurs pour le diagnostic de thromboses veineuses « non symptomatiques », qui permet de détecter plus d’évènements et expose le patient à la potentielle iatrogénie associée aux traitements de thromboprophylaxie.


Proposition HAS : ensemble, pour intégrer les indicateurs de résultats dans des démarches qualité

Fin 2016, le ratio du nombre observé d’évènements sur le nombre attendu après PTH (hors fracture) ou PTG, sera restitué aux établissements de santé dans un funnel plot. Cela permettra à chaque établissement de se comparer à la référence, et de se situer dans les bornes définies par 3 déviations standards (DS) ou en-dehors des bornes. Les causes menant à une situation « en-dehors des bornes  à 3 DS» sont à investiguer par chaque établissement concerné (qualité de codage dans le PMSI, pratiques de thromboprophylaxie,  pratique d’écho-doppler diagnostique, autre…).

Pour contribuer à l’amélioration de la qualité du codage et des pratiques, ainsi qu’à l’analyse du résultat, cette restitution sera accompagnée :
-           de consignes de codage dédiées
-           d’une brochure d’information
-           d’un guide de lecture du funnel plot
-           et d’informations complémentaires calculées automatiquement à partir du PMSI.

Cet indicateur vise à impulser, dans les établissements de santé, la démarche de gestion des risques selon le processus « alerte, analyse des causes profondes, plan d’action et suivi » qui peut à son tour être valorisée dans le compte qualité.

 

Le 8 novembre 2016
Linda Banaei-Bouchareb, Isabelle Evrard, Arnaud Fouchard – Service indicateurs pour l'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins – HAS

Nous contacter