English version

Développer la qualité dans le champ
sanitaire, social et médico-social

Recherche

Avancée
impression

Label conjoint INCa-HAS – Surveillance médico-professionnelle des travailleurs exposés ou ayant été exposés à des agents cancérogènes pulmonaires

Promoteur : Direction Générale Du Travail

Partenaires : Société Française de Médecine du Travail - Société de Pneumologie de Langue Française - Société Française de Radiologie

Les objectifs de ces recommandations sont :   

  • Définir les modalités de surveillance médico-professionnelle, incluant les aspects de prévention spécifiques, adaptées aux situations d’expositions professionnelles et conformes aux connaissances actuelles sur les relations dose-effet et les modélisations du risque de cancer bronchique selon les facteurs de risque, les caractéristiques évolutives, et les possibilités thérapeutiques pour le CBP : population visée, outils diagnostiques, périodicité ;
  • Homogénéiser les pratiques des professionnels de santé concernés (médecins du travail, médecins généralistes, cancérologues et pneumologues) par la surveillance médico-professionnelle des sujets exposés à des cancérogènes pour le poumon, incluant les aspects de prévention spécifiques ;
  • Assurer une cohérence entre le suivi au cours de vie professionnelle (pendant l’exposition, notamment en cas de changement d’employeurs, et après l’exposition) et le suivi post-professionnel, pour optimiser la surveillance médicale des personnes suivies. Prendre en compte les spécificités liées aux travailleurs ayant (ou ayant eu) des parcours professionnels non linéaires (en particulier périodes de chômage, réorientations professionnelles, périodes de travail intérimaire, changements de régime de protection sociale au cours de la vie professionnelle)

Cette recommandation de bonne pratique a reçu le label de la HAS. Ce label signifie que cette recommandation de bonne pratique a été élaborée selon les procédures et les règles méthodologiques préconisées par la HAS. Toute contestation sur le fond doit être portée directement auprès du promoteur.

Le texte de ces recommandations produites par la Société Française de Médecine du Travail associée à la Société de Pneumologie de Langue Française et à la Société Française de Radiologie est disponible sur son site.

Date de validation
novembre 2015

Mis en ligne le 16 mars 2016