English version

Développer la qualité dans le champ
sanitaire, social et médico-social

Recherche

Avancée
impression
Recommandation de bonne pratique

Diagnostic de l’insuffisance rénale chronique chez l’adulte

Aider le praticien à reconnaître l'insuffisance rénale chronique (IRC) débutante et ainsi concourir à une prise en charge précoce des patients ayant une IRC non terminale.
Les recommandations n’abordent ni la prise en charge de l’IRC et de ses complications, ni les facteurs de progression de l’IRC.
Les questions suivantes sont traitées :

  1. Méthodes d'évaluation de la fonction rénale
  2. Valeurs normales du débit de filtration glomérulaire et variations liées à l'âge
  3. Définitions des maladies rénales et de de l'insuffisance rénale
  4. Diagnostic de l'insufisance rénale
  5. Organisation du suivi du patient
  6. Quand rechercher une insufisance rénale ou une maladie rénale ?

Pour diagnostiquer une insuffisance rénale chronique chez l’adulte, la fonction rénale doit être évaluée en pratique, à partir de la créatininémie, par l’estimation du débit de filtration glomérulaire (DFG) et non plus par l’estimation de la clairance de la créatinine selon la formule de Cockcroft et Gault L’équation CKD-EPI pour estimer le DFG et la méthode enzymatique standardisée IDMS pour doser la créatinine, qui sont les procédés les plus performants, sont à utiliser (cf. fiche bon usage des technologies de santé : diagnostic de l’insuffisance rénale).

Date de validation
septembre 2002

Documents

Version Anglaise

Mis en ligne le 01 sept. 2002