English version

Développer la qualité dans le champ
sanitaire, social et médico-social

Recherche

Avancée
impression
Recommandation de bonne pratique

Orientations diagnostiques et prise en charge, au décours d’une intoxication éthylique aiguë, des patients admis aux urgences des établissements de soins

Les recommandations concernent la prise en charge alcoologique initiale des patients admis pour une intoxication éthylique aiguë dans les services d’urgences hospitalières, publics ou privés, ou dans d'autres lieux de soins de premier recours, qu’il y ait ou non admission en unité d’hospitalisation de courte durée.
La prise en charge diagnostique et thérapeutique initiale de l'intoxication éthylique aiguë, qui peut être très variable en fonction de ses symptômes et de sa gravité, n'est pas envisagée.

Les patients concernés sont ceux qui ont une intoxication éthylique aiguë isolée (et motivant à elle seule le recours au service d'urgences) ou associée à un autre motif d’admission (par exemple, urgence traumatologique), et dont la prise en charge ultérieure ne nécessite pas de soins autres que des soins alcoologiques. Les recommandations concernent également l'intoxication éthylique aiguë chez les adolescents. Les malades admis aux urgences pour poly-intoxications ou tentatives de suicide comportant une alcoolisation ne sont pas concernés, pas plus que ceux qui se présentent au service d'urgences pour une demande de sevrage.

Les recommandations abordent :

  1. l'intervention alcoologique aux urgences
  2. la prise en charge alcoologique au décours immédiat de l'intoxication aiguë
  3. la prise en charge alcoologique ultérieure
  4. les problèmes spécifiques de la prise en charge des adolescents

Date de validation
septembre 2001

Documents

Mis en ligne le 01 sept. 2001