impression
Évaluation des technologies de santé

Actualisation des actes de biologie médicale relatifs au diagnostic des échinococcoses larvaires

Date de validation
juillet 2017

Objectif

Les échinococcoses sont des zoonoses causées par des larves de ténias du genre Echinococcus. L’objectif de ce travail était de préciser les techniques de recherche d’anticorps anti-Echinococcus validées pour la recherche initiale, la confirmation et le suivi des patients traités. Ce travail répond à une demande de l’Assurance maladie relative à l’actualisation de la Nomenclature des actes de biologie médicale (NABM) qu’elle rembourse. La demande prévoyait de limiter les techniques de recherche initiale à la technique immunoenzymatique (EIA/ELISA) et à l’hémagglutination indirecte (HAI), celles de la confirmation à l’immunoempreinte (Western-blot) et enfin de préciser dans le libellé du suivi que la technique à utiliser doit être quantitative.

Méthode

Elle a d’abord consisté en une analyse critique de la littérature synthétique identifiée par une re-cherche documentaire systématique portant sur la période 2009-2017. Aucun rapport d’évaluation technologique, méta-analyse ou revue systématique n’ont été identifiés au terme de cette recherche documentaire. La littérature analysée a consisté en un consensus d’experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), un rapport de l’OMS, neuf revues générales, une fiche technique, un document pédagogique d’enseignement et un rapport d’activités.

Ont ensuite été prises en compte les données de la pratique française, connues par les bases de remboursement de l’Assurance maladie.

Enfin, la position argumentée des professionnels de santé concernés par cette infection a été recueillie via un questionnaire adressé aux biologistes médicaux  et au Centre national de référence des échinococcoses (CNR-E) .

Conclusion

Les données ainsi recueillies et analysées permettent de conclure que :

  • il est indiqué de réaliser simultanément deux techniques de recherche des anticorps sériques; les deux techniques sérologiques de référence sont l’ELISA (EIA) et l’HAI;
  • en cas de résultat positif obtenu avec au moins une de ces deux techniques, une confirmation est nécessaire;
  • en cas de résultats négatifs avec les deux techniques, mais en présence d’un tableau clinique et de données d’imagerie très en faveur d’une échinococcose, une confirmation est également nécessaire;
  • dans ces deux cas, la technique sérologique de référence pour la confirmation est l’immunoempreinte (Western blot);
  • l’IE est réalisée sur le même échantillon que la recherche initiale et il n’est pas nécessaire de d’effectuer un nouveau prélèvement;
  • le suivi des patients est à réaliser en même temps qu’un examen itératif du sérum ayant servi à la recherche initiale, par une technique EIA, associée ou non à une technique d’HAI en fonction des patients et des traitements;
  • le suivi sérologique est réalisé chez tous les patients une à deux fois par an.

Le projet d’actualisation de la Nomenclature des actes de biologie médicale (NABM), remboursés par l’Assurance maladie, tel que proposé, apparaît donc pertinent et approprié.

Documents

Mis en ligne le 25 juil. 2017