Rechercher

Traitements interventionnels de première intention des calculs urinaires

Mis en ligne le 22/06/17

La lithiase urinaire est une affection fréquente, récidivante et en augmentation. Dans le cas de calcul urinaire, l’évolution naturelle se fait le plus souvent vers l’expulsion spontanée, mais un geste urologique est parfois nécessaire. Trois techniques sont alors utilisées : la lithotritie extracorporelle par ondes de choc, l’urétéroscopie et la néphrolithotomie percutanée.

Cette fiche concerne les patients ayant un calcul urinaire nécessitant le recours à une intervention urologique. Elle précise dans ces situations les critères de sélection de l’intervention en première intention de traitement. Elle rappelle aussi les critères médicaux à vérifier avant de retenir la lithotritie extracorporelle ainsi que les conditions techniques de réalisation, les traitements qui peuvent être associés. Enfin dans la mesure où plusieurs alternatives peuvent être proposées, la fiche apporte les informations utiles à transmettre au patient pour lui permettre de réaliser le choix de son traitement dans le cadre d’une décision médicale partagée.

Date de validation - mai 2017

Documents

Tags