icone-retour-accueil  > En Établissements  >  Démarche qualité – L’exemple des Hôpitaux Champagne Sud

Démarche qualité – L’exemple des Hôpitaux Champagne Sud

30.06.2017

Les Hôpitaux Champagne Sud (HCS) ont été pionniers dans le développement d’une démarche qualité et de gestion des risques. Une expérience riche en enseignements, sur laquelle sont revenus Philippe Blua, directeur général des HCS, et Nathalie Chevallot-Davesne, cadre soignant au sein du pôle « Évaluation, sécurité, qualité des soins » des HCS, à l’occasion de la Paris Healthcare Week 2017. 


« Pour bien s’adapter, il faut anticiper les changements à venir ». Avec ce constat, Nathalie Chevallot-Davesne résume la vision des Hôpitaux Champagne Sud (voir encadré). Dès juin 2015, les établissements regroupés au sein des Hôpitaux Champagne Sud ont rejoint le groupement hospitalier de territoire (GHT) de l’Aube et du Sézannais. Un chantier de grande ampleur, au sein duquel l’enjeu de qualité et de sécurité des soins occupe une place prépondérante. « L’enjeu est de garantir aux patients d’un même territoire un accès égal à des soins sécurisés et de qualité, conformément au code de la santé publique », rappelle Philippe Blua.

 

De la stratégie aux relais sur le terrain

Afin de coordonner le processus, le GHT s’est doté d’un pôle stratégique « Évaluation, sécurité, qualité des soins ». Il rassemble et coordonne les fonctions support en charge de l’évaluation et de l’amélioration de la qualité des soins et des prises en charge. Son objectif ? « Déterminer les impératifs de qualité communs en concertation avec chaque établissement membre du GHT », affirme Philippe Blua.

Le but est aussi de parvenir à une certification commune pour tous les établissements membres du GHT, dès 2018 avec un seul compte qualité, une seule visite de certification et un seul rapport pour tous. « L’enjeu est de faire adhérer nos 4000 salariés à la démarche. Ce qui implique de nombreux relais et des animations au niveau local. Il faut surtout que les gens se rencontrent et échangent, grâce à des groupes de travail autour de la qualité et de la sécurité des soins ».

Le pôle comprend notamment une structure d’appui « Qualité et gestion des risques » qui fait le lien entre la direction stratégique et les fonctions opérationnelles.

Des responsables qualité-gestion des risques délégués mettent en œuvre, sur chaque site, la politique de qualité des soins définie au niveau du territoire et des chargés de missions transversaux interviennent plus spécifiquement sur les processus à risques ou soumis à accréditation. « Nous utilisons des outils, des tableaux de bord et des indicateurs de qualité et de sécurité des soins communs, nous communiquons via un journal dédié à la qualité. L’objectif est vraiment de travailler ensemble et de créer une culture de la qualité des soins au niveau du GHT », conclut Nathalie Chevallot-Davesne. Un esprit collaboratif précieux pour rassembler à l’échelle d’un territoire.

Propos recueillis par l'agence Citizen press

 

Zoom sur les Hôpitaux Champagne Sud 

Les Hôpitaux Champagne Sud (HCS) sont le regroupement, uni par une direction commune, de cinq centres hospitaliers et d’un Ehpad sur un territoire de 7000 km2 et de 340 000 habitants. Il comprend :

  • le centre hospitalier de Troyes ;
  • le groupement hospitalier Aube-Marne (GHAM) composé des établissements de Romilly-sur-Seine, Nogent-sur-Seine et Sézanne ;
  • l’Établissement public de santé mentale de l’Aube (EPSMA) de Brienne-le-Château ;
  • le centre hospitalier de Bar-sur-Aube ;
  • le centre hospitalier de Bar-sur-Seine.