English version

Développer la qualité dans le champ
sanitaire, social et médico-social

Recherche

Avancée
impression

Utilisation du vaccin contre la grippe saisonnière VAXIGRIPTETRA chez les nourrissons et enfants âgés de 6 mois à 3 ans

Le vaccin VAXIGRIPTETRA (laboratoire Sanofi Pasteur Europe) a obtenu une autorisation de mise sur le marché (AMM) européenne le 11 août 2016 pour l’immunisation active des adultes et des enfants à partir de 3 ans pour la prévention de la grippe causée par les deux sous-types viraux de la grippe A et les deux types viraux de la grippe B contenus dans le vaccin.

Il s'agit d'un vaccin grippal à virion fragmenté quadrivalent inactivé injectable indiqué dans l’immunisation active des adultes et des enfants à partir de 3 ans. Il contient quatre souches de virus grippal : deux de type A (H1N1 et H3N2) et deux de type B (appartenant aux lignées Yamagata et Victoria), soit une souche de virus B supplémentaire par rapport à la formulation trivalente de ce vaccin (VAXIGRIP) précédemment disponible en France.

Actuellement trois vaccins grippaux quadrivalents injectables disposent d’une AMM pour la prévention de la grippe chez l’adulte en France : FLUARIXTETRA depuis 2013, INFLUVACTETRA et VAXIGRIPTETRA depuis 2017.

En pédiatrie, bien que le poids des virus grippaux de type B soit, comme chez l’adulte, en moyenne inférieure à celui des virus de type A, il est nécessaire de disposer de vaccins quadrivalents injectables pour la vaccination des populations recommandées compte tenu de l’évolution divergente des deux lignées de virus B.

La HAS a pris en compte les données d'efficacité, d’immunogénicité et de tolérance disponibles pour ce vaccin afin de se prononcer sur son utilisation éventuelle dans le cadre de la stratégie vaccinale existante vis-à-vis de la prévention de la grippe saisonnière.

Pour rappel, cette stratégie consiste à protéger les populations les plus à risque de décès et de complications graves de la grippe grâce à la vaccination :

  • Des personnes âgées de 65 ans et plus ;

  • Des populations suivantes :
    • les personnes, y compris les enfants à partir de l’âge de 6 mois, à risque en raison de maladies sous-jacentes ; 
    • les femmes enceintes, quel que soit le trimestre de la grossesse ; 
    • les personnes obèses avec un IMC égal ou supérieur à 40 kg/m2 ; 
    • les personnes séjournant dans un établissement de soins de suite ainsi que dans un établissement médico-social d’hébergement quel que soit l’âge ;
    • l’entourage familial des nourrissons de moins de 6 mois présentant des facteurs de risque de grippe grave ; 

  • En milieu professionnel : 
    • des professionnels de santé et tout professionnel en contact régulier et prolongé avec des personnes à risque de grippe sévère ; 
    • du personnel navigant des bateaux de croisière et des avions et personnel de l’industrie des voyages accompagnant les groupes de voyageurs (guides).

Documents

Mis en ligne le 16 août 2018