Rechercher

Pertinence de la prise en charge des patients en SSR après hospitalisation en MCO pour exacerbation de bronchopneumopathie

Mis en ligne le 13/12/18

Toute personne ayant été hospitalisée pour exacerbation de BPCO présente un risque de ré-hospitalisation. Si les symptômes régressent habituellement dans les 7 à 10 jours, correspondant à la période d’hospitalisation, 20 % des patients n’ont pas retrouvé l’état pré-exacerbation après 8 semaines. Le surcroît de mortalité à moyen terme est de 15,6 %, ce qui renforce l’idée que la durée de la période critique excède celle de l’hospitalisation.

Le rapport expose plus en détail la problématique de la pertinence de la prise en charge des patients hospitalisés pour EABPCO, avant et après la sortie d’hôpital, avec une mention spécifique, après la sortie d’hôpital pour la prévention des réadmissions et la mise en œuvre de la réhabilitation respiratoire. L’orientation des patients vers une prise en charge en ville devrait être privilégiée lorsque les conditions locales le permettent et le transfert en établissement de type soins de suite réservé aux situations complexes et à risque.

 

Date de validation - décembre 2018

Documents

Mots clés