English version

Développer la qualité dans le champ
sanitaire, social et médico-social

Recherche

Avancée
impression

Appel à candidatures d’experts en vue de la constitution d’un groupe de travail pour l’évaluation du traitement chirurgical de l’obésité sévère et massive par court-circuit (bypass) gastrojéjunal avec anse en oméga

Clôture de l'appel le 26 mars 2019

Mission et composition du groupe de travail

Le groupe de travail « bypass gastrique en oméga » comprendra environ 10 à 15 personnes.

Les membres du groupe de travail (GT) auront pour mission de commenter et compléter, si besoin, le rapport d’évaluation réalisé par la Haute Autorité de santé (HAS) et essentiellement d’exprimer leur position personnelle sur les différents volets de cette évaluation dont notamment le suivi des patients opérés par bypass gastrique en oméga.

Période de travail

Le groupe de travail se réunira dans les locaux de la HAS sur sa convocation.

Une réunion est envisagée fin mai 2019.

Compétences recherchées

La HAS recherche principalement des professionnels exerçant en libéral ou en établissement de santé public ou privé, dans l’une des spécialités suivantes :

  • chirurgie viscérale (praticien réalisant la technique de bypass Roux-en- Y et/ou en oméga) ;

  • nutrition (endocrinologie, nutrition, diabétologie) ;

  • gastro-entérologie ;

  • médecine physique et de réadaptation ;

  • psychiatrie ;

  • médecine générale ;

  • psychologie clinique ;

  • diététique ;

ainsi que des patients et des usagers du système de santé.

Les candidats doivent faire part de leur motivation pour le thème étudié (évaluation du bypass gastrique en oméga) et avoir une expertise dans la prise en charge régulière de patient(e)s obèses.

Indépendance et déclaration d’intérêts

Afin de garantir l’indépendance des travaux de la HAS, les experts qui collaborent aux travaux de la HAS ne peuvent traiter une question dans laquelle ils auraient un lien direct ou indirect.

Les candidats doivent donc remplir ou actualiser leur déclaration d’intérêts mentionnant leurs liens directs et indirects avec les entreprises ou établissements dont l’activité entre dans le champ de compétence de la HAS ainsi qu’avec les sociétés ou organismes de conseil intervenant dans ces secteurs. Concernant les associations de patients, la HAS souhaite recevoir en priorité des candidatures de patient(e)s n’exerçant pas de fonction exécutive dans une association de patients.

Pour qu’une candidature soit recevable, le candidat doit faire sa déclaration publique d’intérêt sur le site unique DPI.sante.gouv.fr. Dans ce but, le candidat doit obtenir un identifiant et un mot de passe pour ce site Internet en envoyant un mail à Madame Suzie DALOUR (has.seap.secretariat[at]has-sante.fr) et en indiquant ses coordonnées et son numéro de téléphone portable (cette information est indispensable pour que le candidat obtienne ses codes d’accès au site via son téléphone).

Si le candidat est retenu par la HAS pour participer au groupe de travail, cette déclaration d’intérêts sera publiée sur le site https://dpi.sante.gouv.fr/ avant la première réunion du groupe.

Indemnités et prise en charge des frais de déplacement

Les experts seront indemnisés et remboursés de leurs frais de déplacement selon les règles applicables à la HAS.

Modalités de candidature

Les candidatures doivent être envoyées, de préférence par email, au plus tard le 26 mars 2019, à l’adresse suivante :

Haute Autorité de santé

A l’attention de Mme Suzie DALOUR

Service Evaluation des actes professionnels

5, avenue du Stade de France

93218 Saint Denis la Plaine Cedex

has.seap.secretariat[at]has-sante.fr

Les dossiers de candidatures doivent comprendre :

  • une lettre de candidature ;

  • un curriculum vitae avec éventuellement une liste de titres et travaux ;

  • la fiche signalétique.

Seuls les dossiers de candidatures complets seront examinés.

L’examen des candidatures se fera de manière confidentielle. Les candidats seront informés des décisions de la HAS au plus tard le 20 avril 2019.

La sélection des candidats est effectuée en fonction de leur expertise et de leurs éventuels conflits d’intérêts. Elle sera effectuée également de manière à ce que la composition globale du groupe de travail puisse être équilibrée en matière de disciplines scientifiques, de compétences représentées, de type d’exercice (public et privé) et aussi de diversité d’opinion quant à l’intérêt de l’acte à évaluer.

Les organismes professionnels et associations de patients concernés ont également été sollicités pour indiquer des noms d’experts.

Documents

Mis en ligne le 14 mars 2019