English version

Développer la qualité dans le champ
sanitaire, social et médico-social

Recherche

Avancée
impression
Recommandation de bonne pratique

Prise en charge des infections cutanées bactériennes courantes

Ces recommandations ont été élaborées par la Haute Autorité de Santé (HAS), la Société française de dermatologie (SFD) et la Société de pathologie infectieuse de langue française (SPILF).

Elles abordent la prise en charge des principales infections cutanées bactériennes observées en médecine de ville : les dermohypodermites bactériennes non nécrosantes (DHBNN) et nécrosantes (DHBN), la fasciite nécrosante (FN), les infections bactériennes de plaie chronique, le furoncle, l’anthrax, la furonculose, les abcès cutanées et l’impétigo.

Ces infections cutanées sont un motif fréquent de consultation en pratique quotidienne de médecine générale, de dermatologie ou de pédiatrie, ces recommandations s’adressent donc prioritairement aux généralistes et aux professionnels de santé de premier recours. Elles précisent les modalités thérapeutiques les plus adaptées et la conduite à tenir en cas de signes de gravité.

L’objectif de ces recommandations est de proposer des traitements adaptés pour chacune des infections bactériennes cutanées listées, permettant ainsi d’avoir des prises en charge homogènes des patients ambulatoires en France métropolitaine, et de réduire les prescriptions antibiotiques inutiles ou inappropriées.

Date de validation
février 2019

Documents

 

Sections

  

Messages clés 

  • La durée totale de l'antibiothérapie en ambulatoire doit être courte (au maximum 7 jours).

  • Pour chaque type d'infection cutanée bactérienne, la place des prélèvements bactériologique est précisée.

  • La prise en charge des dermohypodermites bactériennes (DHB) est déclinée en séparant la forme commune non nécrosante de l'adulte d'origine streptococcique (anciennement : érysipèle), de formes particulières par leur contexte (morsure, etc.) ou le terrain (enfant), ainsi que des formes graves, nécrosantes, dont la prise en charge est urgente et hospitalière.

 

Antibiothérapie générale des infections cutanées bactériennes courantes

 

Pathologie

Traitement antibiotique 1re intention

Si allergie à la pénicilline

Durée du TTT

DHBNN adulte

Amoxicilline : 50 mg/kg/jour en trois prises avec un maximum de 6 g/jour

Pristinamycine : 1g x 3 /jour

ou

Clindamycine : 1,8 g/jour en 3 prises et jusqu’à 2,4 g/jour si poids > 100 kg

7 jours

DHBNN enfant

Amoxicilline-acide clavulanique : 80 mg/kg/jour d’amoxicilline en 3 prises par jour (sans dépasser 3g/jour)

Clindamycine : 40 mg/kg/jour en 3 prises par jour (enfants > 6 ans)

Sulfaméthoxazole-triméthoprime : 30 mg/kg/jour (exprimé en sulfa­méthoxazole) en 3 prises par jour (forme suspension buvable pour enfants < 6 ans)

7 jours

DHBNN adulte

Après morsure

Amoxicilline-acide clavulanique : 50 mg/kg/jour d’amoxicilline sans dépasser 6 g/jour, et sans dépasser 375 mg/jour d’acide clavulanique

Avis secondaire

(spécialiste hospitalier)

7 jours

DHBNN adulte

Après exposition professionnelle

Suspicion d’érysipélatoïde (rouget du porc)

Amoxicilline : 50 mg/kg/jour (au maximum 6 g/jour)

Avis secondaire

(spécialiste hospitalier)

7 jours

DHBNN adulte

Antibiopro-

phylaxie

Benzathine-benzyl-pénicilline G (retard) : 2,4 MUI IM toutes les 2 à

4 semaines

Pénicilline V (phénoxyméthylpéni­cilline) : 1 à 2 millions UI/jour selon le poids en 2 prises

Azithromycine : 250 mg/jour

À évaluer :

en fonction

de l’évolution des facteurs de risque de récidive.

Furoncle compliqué

Clindamycine : 1,8 g/jour en

3 prises et jusqu’à 2,4 g/jour si poids > 100 kg

Pristinamycine : 1 g x 3 /jour

Idem

5 jours

Furonculose

Clindamycine : 1,8 g/jour en 3 prises et jusqu’à 2,4 g/jour si poids > 100 kg

Pristinamycine : 1 g x 3 /jour

Idem

7 jours

Abcès cutanés

Clindamycine per os/IV : 1,8 g/jour en 3 prises et jusqu’à 2,4 g/jour si poids > 100 kg

Pristinamycine per os : 1 g x 3 /jour

Oxacilline ou cloxacilline IV : 6 à 12 g/jour

Céfazoline IV : 3 à 6 g/ jour

Idem (sauf oxacilline/cloxacilline et céfazoline)

5 jours

Formes graves d’impétigo

Adulte

Pristinamycine per os : 1 g x 3 /jour

Céfalexine per os : 2 à 4 g/jour

À réévaluer en fonction des résultats des prélèvements bactériologiques

Pristinamycine per os : 1 g x 3 /jour

7 jours

Formes graves d’impétigo

Enfant

Amoxicilline/acide clavulanique : 80 mg/kg/ jour

Céfadroxil : 100 mg/kg/ jour

À réévaluer en fonction des résultats des prélèvements bactériologiques

Josamycine : 50 mg/kg/ jour

7 jours

Mis en ligne le 01 avr. 2019