English version

Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience

Recherche

Avancée

Recherche

2 résultats pour votre recherche "avc" et "Saisir vos mots cl%C3%A9s" dans le titre et le résumé.

Trier par : Pertinence - Titre - Date

Masquer les résumés

1. Évaluation diagnostique de la dénutrition protéino-énergétique des adultes hospitalisés
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 1/9/2003

L'objectif de cette recommandation professionnelle est de définir pour la population des adultes hospitalisés (en dehors de toute situation d'agression aiguë et en dehors de la grossesse) :
1. les outils à recommander pour le dépistage de la dénutrition, à mettre en œuvre de façon systématique ou de façon ciblée pour rechercher une dénutrition protéino-énergétique à l'entrée à l'hôpital
2. les critères diagnostiques de la dénutrition
3. les critères diagnostiques de la dénutrition sévère
4. les circonstances de la réévaluation de l'état nutritionnel au cours de l'hospitalisation.
Les problèmes plus spécifiques de la dénutrition des patients cancéreux ou atteints de sida ou en réanimation ou en unité de soins intensifs ne sont pas abordés.

2. Soins et surveillance des abords digestifs pour l'alimentation entérale chez l'adulte en hospitalisation et à domicile
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 1/4/2000

Ces recommandations pour les pratiques de soins concernent la pose d'une sonde nasogastrique, ainsi que les soins et la surveillance d'une sonde nasogastrique, de gastrostomie ou de jéjunostomie.
Les indications et les modalités d'administration de l'alimentation entérale ainsi que le suivi nutritionnel ne sont pas abordés.

Concernant l'abord digestif par sonde nasogastrique, les questions suivantes sont abordées :
1. Quelle information donner au patient ?
2. Quel type de sonde et quelle technique de mise en place ?
3. Quelles techniques de vérification de la mise en place et de fixation de la sonde ?
4. Quels incidents, accidents, complications lors de la pose ?
Concernant l'abord digestif par sonde nasogastrique, de gastrostomie ou de jéjunostomie, les questions suivantes sont abordées :
1. Quelle surveillance au long cours ?
2. Quels incidents, complications en cours d'utilisation ?
3. Quelles modalités d'entretien de la sonde ?
4. Que peut-on administrer par la sonde ?
5. Quels soins locaux au niveau du site d'introduction ?
6. Quels soins d'hygiène et de confort ?
7. Quelle éducation du patient et de son entourage ?
8. Quel rythme de changement pour la sonde ?

impression