English version

Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience

Recherche

Avancée

Recherche

10 résultats pour votre recherche "avc" et "Saisir vos mots cl%C3%A9s" dans le titre et le résumé.

Trier par : Pertinence - Titre - Date

Masquer les résumés

1. Prise en charge en médecine physique et de réadaptation du patient atteint de Spina Bifida
Guide maladie chronique  - Mis en ligne le 7/5/2015

Le spina bifida ou dysraphisme spinal, anomalie congénitale de développement du système nerveux et du rachis, a des conséquences sur différents organes. Il génère des handicaps complexes et variables d’un individu à l’autre. Sa prise en charge relève de multiples spécialités médicales et chirurgicales : neurochirurgie, médecine physique et de réadaptation, gastroentérologie, urologie, gynécologie.

Ce PNDS de médecine Physique et de Réadaptation (MPR) ne peut aborder de façon exhaustive la prise en charge MPR, du fait de la diversité des situations rencontrées. Il détaille néanmoins des thèmes phares sélectionnés par les coordinateurs.

2. Label de la HAS - Handicaps moteurs et associés : le passage de l’enfant à l’adulte. Enjeux médicaux et médico-sociaux dans la période 15-25 ans
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 12/10/2012

L'amélioration de l'espérance de vie des enfants handicapés moteurs et polyhandicapés conduit de plus en plus d'équipes pédiatriques à suivre ces enfants tardivement et pose la question du relais du suivi médical et paramédical par les équipes sanitaires adultes et par un dispositif médico-social adapté à leur condition particulière.

Cette recommandation de bonne pratique décrit le contenu du processus de transition et les moyens à mobiliser pour mettre en œuvre cette démarche. Cette recommandation aborde en particulier :

  • l’évolution démographique de la population concernée ;
  • les critères administratifs et juridiques, médicaux, relationnels et psycho-affectifs qui impactent le processus de transition ;
  • l’accompagnement du secteur adulte pour assurer la continuité du projet de vie et de soins ;
  • l’accompagnement de l’adolescent et de sa famille pour accepter ce passage.

Ces recommandations de bonne pratique ont reçu le label de la HAS. Ce label signifie que les recommandations ont été élaborées selon les procédures et règles méthodologiques préconisées par la Haute Autorité de Santé (HAS). Toute contestation sur le fond doit être portée directement auprès de la société promotrice.

Les textes des recommandations de bonne pratique et de l’argumentaire scientifique sont disponibles auprès de la société savante promotrice.

3. Surdité de l’enfant : accompagnement des familles et suivi de l’enfant de 0 à 6 ans, hors accompagnement scolaire
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 1/3/2010

Ces recommandations concernent les enfants, et leur famille, qui présentent une surdité bilatérale permanente, et dont le seuil auditif > 40 dB HL peut entraîner des retards importants de développement du langage si l’environnement de l’enfant n’est pas très précocement adapté à ses besoins particuliers.
L’objectif principal de ces recommandations est de favoriser l’accès au langage par l’enfant sourd au sein de sa famille, quelle que soit la langue choisie – français ou langue des signes française. Il s’agit de :
- développer la communication et le langage et suivre leur évolution
- informer et accompagner les parents
- prévenir les éventuels troubles psychiques et relationnels de l’enfant
- identifier les lieux d’accueil et d’accompagnement des familles et de suivi des enfants sourds

4. Accès aux soins des personnes en situation de handicap - Rapport de la commission d'audition publique
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 23/1/2009

Les deux principaux objectifs fixés à cette audition publique consistent à :

  • Établir un état des lieux globalisé des données disponibles et des principaux freins et obstacles habituellement constatés de façon éparse
  • Formuler des préconisations concrètes et pratiques pour améliorer le parcours de soins des personnes en situation de handicap.
5. Acquisition d'une aide technique : quels acteurs ? quel processus ?
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 24/12/2007

Le droit à la compensation est au cœur de la loi n°2005-102 du 11 février 2005 « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ». Cette loi institue une démarche d’évaluation des situation de handicap centrée sur le « projet de vie » des personnes, fondée sur le droit universel de chacun à disposer des moyens pour compenser les conséquences de la maladie ou de l’accident de vie. Mais la loi ne se traduira par un réel changement que si chacun, familles et professionnels, institutions et pouvoirs publics, évolue dans ses pratiques. Une telle évolution implique de transposer ce changement radical de culture au quotidien, dans les pratiques, dans les organisations.
Le domaine des aides techniques a déjà fait l’objet de nombreux rapports, d’études, de propositions depuis plus de 15 ans. Pour autant, au quotidien, force est de constater que les choses évoluent lentement. Un flou persiste dans le rôle et la place des différents acteurs. Les mécanismes de financement des AT et l’impact de ce dernier sur l’acquisition d’une AT restent imparfaitement connus. Des personnes en situation de handicap (PSH) n’ont pas accès aux AT pour différentes raisons qu’il convient de préciser. Enfin, le processus d’acquisition s’avère encore souvent compliqué, y compris pour des acquisitions d’AT simples.
C’est pourquoi l’Association française contre les myopathies (AFM), rejointe par la Caisse nationale pour la solidarité et l’autonomie (CNSA) et la Fondation Caisses d’épargne pour la solidarité, a pris l’initiative d’une audition publique, avec l’appui documentaire et le conseil méthodologique de la Haute Autorité de santé (HAS). Cette audition a pour objet de réaliser un état des lieux et, le cas échéant, de faire des propositions d’amélioration concernant le processus d’acquisition d’une AT et notamment le rôle et la place des acteurs dans ce processus. Cela en s’appuyant sur une recherche bibliographique systématique, sur des rapports d’experts reconnus dans leurs pratiques et sur le travail d’une commission d’audition pluridisciplinaire et indépendante.
Les conclusions de ce travail appartiennent à la seule Commission d'audition.

6. Évaluation du dépistage néonatal systématique de la surdité permanente bilatérale
Recommandation en santé publique  - Mis en ligne le 10/4/2007

Une réflexion a été entamée ces dernières années sur la pertinence d’organiser en France un dépistage néonatal systématique de la surdité en maternité, dans le but de permettre le diagnostic et une prise en charge précoce de cette affection. A la suite de l’évaluation des oto-émissions acoustiques par l’ANAES en 1999, des expériences locales ou dans le cadres du programme hospitalier de recherche clinique ont été menées. Une expérimentation sur le dépistage néonatal de la surdité congénitale a été mise en œuvre en 2005 par la CNAMTS, pour une période de 2 ans, à Bordeaux, Lille, Paris, Lyon, Marseille, et Toulouse, avec pour objectif d’étudier la faisabilité et l’impact du dépistage en maternité, et de contribuer à déterminer la meilleure stratégie de dépistage de la surdité congénitale. Dans son rapport établi à le demande de la Direction Générale de la Santé, la Haute Autorité de Santé a fait le point sur les données de la science concernant le dépistage systématique de la surdité permanente néonatale en 2006.

7. Sortie du monde hospitalier et le retour au domicile d’une personne adulte handicapée sur le plan moteur ou neuropsychologique
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 15/12/2004

L'objectif de cette conférence de consensus est de répondre aux cinq questions suivantes, posées au jury :

  1. Qu’est-ce qu’un projet de sortie ?
  2. Comment définir de façon personnalisée le projet de sortie ?
  3. Selon les données actuelles, quelle organisation pour la mise en œuvre pratique et la réalisation du projet de sortie individualisé, dans le contexte de la vie de la personne handicapée ?
  4. Face aux obstacles, aux facteurs limitants et aux attentes réciproques de tous les acteurs (de l’hôpital et du lieu de vie) concernés par la réalisation pratique de la sortie de l’hôpital et du retour à domicile, quelles propositions ?
  5. Comment évaluer le service rendu ?
8. Sortie du monde hospitalier et retour au domicile d’une personne adulte évoluant vers la dépendance motrice ou psychique
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 1/12/2004

L'objectif de cette conférence de consensus est de répondre aux six questions suivantes, posées au jury :

  1. Quelles sont les caractéristiques des systèmes d’information existants et de ceux qu’il conviendrait de mettre en place ? Quelles sorties d’informations structurées sont attendues de ces systèmes ?
  2. Quelles sont l’ampleur du champ et les interactions à considérer pour organiser efficacement la prise en charge sur le plan économique ?
  3. Comment évaluer les innovations techniques dans le cadre de la prise en charge du retour et/ou du maintien au domicile ?
  4. Comment évaluer les innovations organisationnelles dans le cadre de la prise en charge du retour et/ou du maintien au domicile ?
  5. La satisfaction du patient et des aidants est-elle un critère valide et crédible dans l’évaluation du retour et/ou du maintien au domicile ?
  6. Quelles recommandations proposer pour le financement du retour et/ou du maintien au domicile ?
9. Méthode d’élaboration d’une démarche de soins type à domicile pour une population définie de personnes en situation de dépendance
Guide Méthodologique  - Mis en ligne le 1/5/2004

L’objectif de ce guide méthodologique est d'aider un promoteur, société savante ou organisation professionnelle, à élaborer une démarche de soins type pour une pathologie donnée, afin d'organiser la collaboration entre les infirmiers libéraux, les médecins généralistes et les autres professionnels impliqués dans les soins.
Ce guide décrit l'importance d'une approche multiprofessionnelle des situations de dépendance à domicile.

10. Hôpital et handicap - juin 2002
Guide Méthodologique  - Mis en ligne le 6/6/2002

Il s’agit d’un document réalisé par un groupe d’usagers et de professionnels sous l’égide du Comité d’entente des associations représentatives de personnes handicapées et de parents d’enfants handicapés. Ce document a été relu et validé par l’ANAES. Il propose des cartouches explicatifs au regard de certaines références pour améliorer la prise en charge de la personne handicapée physique ou sensoriel.

impression