English version

Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience

Recherche

Avancée

Recherche

5 résultats pour votre recherche "avc" et "Saisir vos mots cl%C3%A9s" dans le titre et le résumé.

Trier par : Pertinence - Titre - Date

Masquer les résumés

1. ALD hors liste - Dysplasie fibromusculaire symptomatique chez l'adulte
Guide maladie chronique  - Mis en ligne le 14/3/2011

L’objectif de ce protocole national de diagnostic et de soins (PNDS) est d’expliciter pour les professionnels de santé susceptibles de les prendre en charge la prise en charge optimale et le parcours de soins des patients adultes atteints de Dysplasie fibromusculaire (DSM) symptomatique.

2. ALD n°3 - Artériopathie oblitérante des membres inférieurs
Guide maladie chronique  - Mis en ligne le 22/5/2007

L’objectif de ce guide est d’expliciter, pour les professionnels de santé, la prise en charge optimale et le parcours de soins des patients atteints d’artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI), d’origine athéromateuse et admis en ALD au titre de l'ALD 3.

Ce guide médecin est accompagné d’un guide à l’attention des patients, destiné à être remis par le médecin traitant et pouvant constituer un support de dialogue.

3. Prise en charge de l’ulcère de jambe à prédominance veineuse hors pansement
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 30/11/2006

Les recommandations concernent la prise en charge des ulcères veineux ou à prédominance veineuse.
Les questions abordées sont :
1. la définition d’un ulcère veineux ou à prédominance veineuse
2. l’épidémiologie et la charge de la maladie
3. les signes cliniques et paracliniques permettant de diagnostiquer un ulcère veineux ou à prédominance veineuse
4. le traitement étiologique des ulcères à prédominance veineuse (compression, chirurgie, techniques de destruction veineuse non chirurgicales, traitements médicamenteux)
5. les précautions à prendre en cas d’artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) associée
6. les mesures associées (kinésithérapie, mesures d’hygiène de vie).
L’argumentaire comprend une analyse de la littérature médico-économique sur la charge de la maladie et les modes de prise en charge structurés.
Les recommandations n’abordent pas :
1. les ulcères mixtes à prédominance artérielle (index de pression systolique [IPS] < 0,7)
2. les soins locaux
3. la prise en charge de l’insuffisance veineuse en dehors du contexte de l’ulcère
4. la place des cures thermales
5. les malformations veineuses congénitales
6. les spécificités de la prise en charge en médecine du travail

4. Prise en charge de l’artériopathie chronique oblitérante athéroscléreuse des membres inférieurs - Indications médicamenteuses, de revascularisation et de rééducation
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 1/4/2006

Le critère diagnostique retenu de l'artériopathie oblitérante des membres inférieurs (AOMI) est un index de pression systolique (IPS = rapport de la pression systolique à la cheville sur la pression systolique humérale) inférieur à 0,90.
Seule l'AOMI d'origine athéromateuse est considérée.
Le dépistage individuel des personnes asymptomatiques à risque d'accident cardio-vasculaire est recommandé.
Les objectifs et les indications des traitements (médicaments, revascularisation, rééducation et amputation) sont précisés dans les situations suivantes :

  1. Chez le patient asymptomatique
  2. En cas de claudication intermittente
  3. En cas d'ischémie permanente chronique
  4. En cas d'ischémie aiguë
  5. Chez certaines populations particulières (personnes âgées, personnes diabétiques)
5. Le pied de la personne âgée : approche médicale et prise en charge de pédicurie-podologie
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 1/7/2005

Les objectifs de cette recommandation sont de :
- Préciser la prévalence des troubles podologiques et leur influence sur l’autonomie de la personne âgée, en particulier sur les troubles de l'équilibre debout et la marche
- Définir les critères d’évaluation clinique permettant de déceler les symptômes podologiques et de repérer les facteurs de risque nécessitant un avis spécialisé ou un traitement
- Proposer une conduite à tenir en vue d’orienter le patient vers le professionnel de santé le plus adapté
- Recommander les traitements de pédicurie-podologie les plus adaptés, après analyse de leur efficacité et de leur influence sur l’autonomie de la personne âgée
- Proposer une fiche de liaison afin de favoriser la communication entre les différents acteurs de santé traitant l’affection podologique et avec le patient.

impression