English version

Contribuer à la régulation par la qualité et l'efficience

Recherche

Avancée

Recherche

6 résultats pour votre recherche "avc" et "Saisir vos mots cl%C3%A9s" dans le titre et le résumé.

Trier par : Pertinence - Titre - Date

Masquer les résumés

1. Mieux prévenir et prendre en charge les moments de violence dans l’évolution clinique des patients adultes lors des hospitalisations en services de psychiatrie
Outil d'amélioration des pratiques professionnelles  - Mis en ligne le 22/11/2016

La finalité de ce guide, de ces programmes et de ces outils d‘amélioration est de renforcer les compétences des équipes psychiatriques pour prévenir et prendre en charge les situations de violence en hospitalisation.

2. Comportements perturbateurs chez les personnes ayant des lésions cérébrales acquises avant l’âge de 2 ans : prévention et prise en charge - Note de cadrage
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 26/6/2014

Cette note de cadrage présente le projet de recommandations de bonne pratique sur le thème « Comportements perturbateurs chez les personnes ayant des lésions cérébrales acquises avant l’âge de 2 ans : prévention et prise en charge » qui est en cours de réalisation par la HAS.

3. Label de la HAS - Troubles du Comportement chez les Traumatisés Crâniens : Quelles options thérapeutiques ?
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 21/10/2013

Les troubles du comportement des victimes de traumatisme crânien constituent la séquelle majeure chez ces blessés. Les troubles du comportement ont des conséquences néfastes multiples impliquant les familles, les soignants, et nombre d’autres professionnels (magistrats, avocats, assureurs etc.).

4. Repérage et signalement de l'inceste par les médecins : reconnaître les maltraitances sexuelles intrafamiliales chez le mineur
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 16/5/2012

Ces recommandations portent sur l’inceste, soit les maltraitances sexuelles envers un mineur, au sein de sa « famille », telles que définies par la loi du 8 février 2010. Ce choix est guidé par le contexte particulier (poids du secret, retentissement psychologique important, ..) dans lequel ont lieu ces agressions. Elles ont été élaborées à la demande de la Direction générale de la santé dans la continuité des travaux déjà engagés sur les violences interpersonnelles et de leur impact sur la santé. Les maltraitances sexuelles intrafamiliales chez le mineur ont des répercussions à court et long terme sur la santé physique, le développement psychologique et le bien-être psychosocial des victimes. Les professionnels de santé et plus particulièrement les médecins, qu’ils exercent en libéral, à l’hôpital, dans les services de santé ou à l’école font partie des acteurs de proximité les plus à même de reconnaître les signes évocateurs d’une maltraitance sexuelle ainsi que les situations à risque. Les objectifs de ces recommandations sont de :

  • favoriser un repérage précoce, en effet plus la prise en charge est rapide plus elle s’avère efficace ;
  • rappeler le contexte réglementaire, dont la méconnaissance peut être source de retard dans la mise en œuvre de la protection judiciaire ;
  • former et informer les professionnels sur ce sujet et favoriser les échanges interdisciplinaires.
5. Prise en charge des auteurs d’agression sexuelle à l’encontre de mineurs de moins de 15 ans
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 16/3/2010

L’objectif principal des recommandations est de proposer aux professionnels concernés des stratégies de prise en charge thérapeutique des auteurs d’agression sexuelle à l’encontre de mineurs de moins de 15 ans.
Les recommandations répondent aux questions suivantes :

  1. Quelle est l’évaluation initiale à réaliser ?
  2. Quelle est la place de la prise en charge psychothérapique ?
  3. Quelle est la place du traitement pharmacologique ?
6. Prise en charge de la psychopathie
Recommandation de bonne pratique  - Mis en ligne le 31/5/2006

Proposer des recommandations pour :

  1. Le diagnostic et la prise en charge des adultes dont l’organisation de la personnalité est à expression psychopathique, tant dans le domaine psychiatrique, que social, que judiciaire.
  2. Le repérage et la prise en charge des enfants et des adolescents ayant des troubles des conduites potentiellement à risque d’évolution vers une organisation de la personnalité à expression psychopathique.
impression